Roger Federer : "Ma pause de 2016 s'est révélée un deuxième chance"

D'où et de qui vient l'idée de créer la Laver Cup

by Veronique Martin
SHARE
Roger Federer : "Ma pause de 2016 s'est révélée un deuxième chance"

Quel est le secret de l'incroyable longévité de Roger Federer ? Lors d’un entretien, le Suisse a commenté : "La motivation doit également venir des autres (...) Ma famille me permet de me sentir toujours plus jeune.

Le plus difficile est de faire ses valises et de gérer le décalage horaire. Je suis toujours triste lorsque je quitte mon domicile. Je pense que gérer son emploi du temps sur le plan privé et professionnel est la clé et que mon jeu m'a permis de garder l'amour pour ce sport et de rester en forme.

Ma pause de six mois en 2016 a été comme une deuxième chance. Je ne voulais pas la laisser passer. Les gens pensaient que j’étais une machine qui gagnait à tous les coups, alors que je commençais à perdre plus que d’habitude".

Comment a-t-il conçu l'idée de créer la Laver Cup ? "J'ai longtemps pensé que nous aurions dû faire plus pour les légendes du Tennis. La Laver Cup représente le passé, le présent et le futur.

Les plus jeunes peuvent passer du temps avec les meilleurs et les plus vieux peuvent partager leurs expériences. J'ai toujours eu du respect pour l'histoire du Tennis : Tony Godsick, mon agent, est un super golfeur et il s'est inspiré de la Ryder Cup, qui est un grand événement".

Roger Federer Laver Cup
SHARE