Roger Federer : "Je voudrais voudrais rendre un grand hommage à..."

L'analyse d'Anglo Scottish Asset Finance a fixé la valeur des voitures de Federer, Nadal et Djokovic.

by Shyrem
SHARE
Roger Federer : "Je voudrais voudrais rendre un grand hommage à..."

Après analyse d'experts, les superbes voitures de Rafael Nadal ont été évaluées à un prix plus élevé que celles de Novak Djokovic, si l’on en croit l'Evening Standard.

L'analyse d'Anglo Scottish Asset Finance a fixé la valeur des voitures de Nadal à 836 000 £ (1 011 977 $) et celles de Djokovic à 830 000 £ (1 004 714 $). La collection de voitures de Roger Federer est, quant à elle, évaluée à 638 000 livres (772 298 $), ce qui le place en troisième position du classement des collections de voitures du Big 3 Selon l'Evening Standard, Federer est suivi de Serena Williams (637 000 £), puis d'Andy Murray (444 000 £) et de Naomi Osaka (250 000 £).

Nadal possède les automobiles suivantes, tel que rapporté par ES : Aston Martin DBS Ferrari 458 Italie Mercedes AMG GTS, peinte du même jaune qu'une balle de tennis, Kia Stinger GT. Djokovic possède les voitures suivantes, tel que rapporté par ES : Bentley GT Continental, Audi r8, Aston Martin DB9, de nombreux véhicules électriques, dont une Peugeot E-208 et une Tesla Model X.

Le voitures de Roger Federer : la première Mercedes du champion suisse n’est rien de moins qu'une SLR jaune. Il a aussi un coupé de 456 000 euros, super exclusif et performant. La voiture préférée du joueur de tennis, selon la fréquence à laquelle elle apparaît dans les tournois ou sur les réseaux sociaux, est une variante de la très sportive SLS.

Son prix est de 180 000 euros.

Roger Federer a dû manquer Wimbledon cette année

"J'ai eu la chance de jouer beaucoup de matchs sur ce court, je me sens mal à l'aise d'être ici aujourd'hui dans un rôle différent (ne pas pouvoir jouer), mais c'est génial d'être ici comme l'a dit Novak, en compagnie d’autres champions", a dit Roger Federer.

"Ce court m'a donné mes plus grandes victoires, mes plus grandes défaites. L'un de mes moments forts a bien sûr été en 2001, lorsque j’ai joué ici avec Pete Sampras, à qui j'aimerais rendre un grand hommage.

Il a également gagné et inspiré beaucoup d'entre nous à jouer, mais aussi à réussir à bien représenter le sport ici, et j'espère que je l'ai fait. J'espère pouvoir revenir (à Wimbledon), comme vous l'avez dit, une fois de plus", a ajouté le champion suisse.

"Bien sûr, ça m'a manqué d'être ici, j'aurais adoré pouvoir être ici (pour jouer). Quand je jouais ici l'année dernière, je savais que ça allait être une année difficile", a-t-il poursuivi.

"Peut-être que je ne pensais pas que ça allait me prendre autant de temps pour revenir, mais le problème avec mon genou a été dur pour moi." Federer, 20 fois champion en Grand Chelem, a néanmoins souligné qu'il avait été heureux pendant son éloignement du sport, puisqu’il a eu la chance de passer un temps précieux avec sa femme et ses enfants.

Roger Federer
SHARE