Roger Federer : "On ne s'y habitue jamais".

Federer sera de retour dans quelques mois.

by Sarah Ait Salah
SHARE
Roger Federer : "On ne s'y habitue jamais".

L'ancien joueur de tennis argentin David Nalbandian a admis qu'il n'avait pas de réponse à Roger Federer au début de la finale de Madrid 2007, mais qu'il était heureux d'avoir pu trouver un moyen de faire basculer le match après un lent départ.

Federer a commencé la finale de Madrid 2007 en force, remportant le premier set 6-1. Nalbandian, ancien numéro 3 mondial, s'est remis d'un set perdu pour battre Federer 1-6, 6-3, 6-3 et remporter son premier et unique titre à Madrid.

"C'était un autre match incroyable. Je pense que j'ai perdu le premier set (6-1) et ensuite j'ai commencé à mieux jouer. Il a très bien joué au début. Je n'ai pas trouvé le moyen de renverser le match, mais j'ai fini par y arriver", a-t-il déclaré.

Nalbandian a affronté Federer 19 fois et son bilan face au Suisse est plutôt bon.
Nalbandian a perdu 11 de ces 19 rencontres, mais battre Federer huit fois est une excellente statistique. "Je pense toujours que je peux battre Federer parce que nous avons toujours joué depuis les juniors.

Chaque fois qu'il entrait sur le court, il savait qu'il avait beaucoup d'occasions. Il savait aussi qu'il n'aimait pas jouer contre moi. Je ne respecte pas Roger Federer comme tout le monde enfin je n'ai pas peur de lui comme le reste, parce que nous jouons depuis que nous sommes juniors.

Nous n'avons pas ce type de respect. Et c'est un gros avantage pour moi", a ajouté Nalbandian. Nalbandian, 40 ans, a pris sa retraite en 2013. Federer, 40 ans, est toujours actif sur le circuit. Selon Nalbandian, le fait que Federer, Rafael Nadal et Novak Djokovic soient toujours actifs est un point positif pour le jeu.

Federer sera de retour dans quelques mois

L'absence continue de Roger Federer sur le circuit ATP a suscité de nombreux doutes quant à son éventuel retour, ou à un retour réussi. "Le temps nous dira comment je veux gérer cela, à quelle fréquence je continue à chercher un intérêt.

J'y pense parfois ( la retraite) , mais pas souvent. Je me concentre surtout sur la manière de faire mon retour au tennis. J'y travaille dur et j'y pense tous les jours", a déclaré Federer, qui doit participer à la Laver Cup et à l'ATP Basel Open en septembre/octobre.

"Quel sentiment vous ressentez et comment vous réagissez après de tels applaudissements et une ovation, je ne le sais pas encore à l'avance. Novak (Djokovic) l'a également dit : beaucoup d'entre nous sont nerveux avant un tel défilé.

On ne fait pas ça tous les jours non plus, on ne s'y habitue jamais. Cela reste incroyable , même s'il parait qu'il suffit de marcher un peu et de dire quelques mots. Et j'étais assez ému, même si tout le monde n'a pas vu cela", a déclaré le grand Suisse sur le même.

Roger Federer
SHARE