Roger Federer : "Quand je mets mon bandana avant un match, je me transforme en..."



by   |  LECTURES 1159

Roger Federer : "Quand je mets mon bandana avant un match, je me transforme en..."

L'ancien No. 5 mondial, Kevin Anderson, s'est fixé de grands objectifs pour l'US Open. En effet, il souhaite remporter son premier titre du Grand Chelem à Flushing Meadows, en étant âgé de 35 ans.

Anderson, désormais classé No. 75 mondial, a disputé sa première finale du Grand Chelem à l’US Open en 2017, avant de perdre en 3 sets face à Rafael Nadal. "Mon objectif est de gagner le tournoi.

C'est la raison pour laquelle j'y vais", a déclaré Anderson, selon IOL. "Je sais que sur le papier que je ne suis pas classé, mais heureusement, cela ne correpond pas à la foi que j'ai en moi.

C'est un défi, mais que je suis prêt à relever", a-t-il ajouté. Roger Federer, 40 ans, a remporté l'Open d'Australie en 2017 et le tournoi de Wimbledon en 2018. "Il n'y a que quelques personnes plus âgées que moi dans le Top 100.

Mais même Roger [Federer] à mon âge a remporté quelques tournois du Grand Chelem. Et [Rafael] Nadal et [Novak] Djokovic n'ont que quelques années de moins que moi. Le plus gros de ma motivation vient de l'intérieur, de ce que je suis capable d'accomplir et de ce que mon corps ressent.

Tant que j'ai une chance, c'est ce que je veux faire. Ça a été dur ces dernières années du fait des blessures et heureusement, les choses vont mieux pour moi ces derniers temps"

Le joueur Sud-africain a subi plusieurs blessures, mais a toujours refusé d'abandonner. "C'est un défi de sortir de ces blessures de votre esprit et c'est une chose qu’il faut également accepter.

Tout ce que je peux faire, c'est gérer les choses que je peux contrôler et savoir que d’autres choses inattendues vont certainement se produire", a encore expliqué Anderson.

Roger Federer est devenu plus qu'un joueur de tennis

Au cours d’une interview, Roger Federer a été invité à choisir une profession qu'il aurait aimé exercer s'il n'était pas devenu joueur de tennis.

Le maestro suisse a révélé qu'il aurait adoré devenir DJ, tout en décrivant en détail son amour pour la musique et pour la création de "bonnes vibrations" "J'adore la musique.

Je me lève avec et je me couche avec un son relaxant", a déclaré le Suisse. "A la maison, c'est moi qui crée la bonne ambiance, dans l'appartement, lors des invitations, à l’intérieur de la voiture, j'ai envie de dire aux enfants qui sont ceux qui font de la bonne musique (rires).

En fait, j'aurais aimé être DJ. J’ai envie d'acheter une table DJ un jour juste pour m'amuser. J'ai grandi pendant la période techno des années 90, je suis aussi allé plusieurs fois au défilé de rue qui se déroulait le jour de mon anniversaire en été, c’était génial !", a-t-il raconté.

Federer n'est plus simplement un joueur de tennis légendaire, mais aussi une personnalité mondiale en raison de l’image d’un peronnage impeccable qu’il a su se forger au fil du temps. "En privé, je suis juste moi", a-t-il dit.

"Mais quand je mets mon bandana avant un match et que je vérifie dans le miroir si le bandeau est en place, je me transforme en quelque sorte en ‘Roger Federer’. Et quand je regarde à nouveau les meilleurs moments au tennis sur YouTube et que l’un de mes matchs est montré, ça me semble très étrange."