Roger Federer : "L'effort pour ma famille est certainement trop grand".



by   |  LECTURES 1766

Roger Federer : "L'effort pour ma famille est certainement trop grand".

La joueuse de tennis suisse Jil Teichmann, 24 ans, a exprimé son espoir de voir Roger Federer et Stan Wawrinka rejouer régulièrement sur le circuit ATP, car elle pense que leur présence est bénéfique pour le jeu.

Federer, 40 ans, a subi une opération du genou en août dernier et n'a pas joué depuis. De son côté, Wawrinka a fait son retour à la compétition en mars dernier après avoir été écarté pendant 12 mois en raison d'une opération du pied.

"Federer et Wawrinka sont d'une autre génération, donc je sais qu'ils ne sont pas là pour toujours, mais j'espère qu'ils participeront à nouveau à des tournois, car ils sont très bons pour le tennis suisse et le tennis international", a déclaré Teichmann, selon Sportskeeda.

Au troisième tour de Roland-Garros, Teichmann était mené d'un set et d'un break, mais s'est reprise pour battre l'ancienne numéro un mondiale Azarenka 4-6, 7-5, 7-6(5). "Je savais que j'allais me battre", a déclaré Teichmann après la victoire.

"L'une des meilleures qualités de Vika est qu'elle est une battante, tout comme moi. J'ai fait de grands matchs sur terre battue, des matchs longs. Je savais que j'aurais mes chances, je vais devoir rester calme et faire ma part du travail."

Le match a duré plus de trois heures et Teichmann a remercié le public parisien de l'avoir mise à l'aise. "L'atmosphère a été incroyable aujourd'hui. J'ai l'impression d'être à la maison.

Le public était là, il me soutenait, m'encourageait. Ils m'ont donné de l'énergie. C'était très important pour me permettre de tenir tout au long du match, qui était long", a ajouté Teichmann.

Le roi Roger est impatient

Au cours de l'interview, Roger Federer a également évoqué la manière dont il envisage d'aménager son emploi du temps de tennis une fois qu'il aura repris l'action.

"[Que ma famille voyage à nouveau avec moi pour les tournois de tennis] est un problème que j'aimerais vraiment régler. Parce que cela signifierait que tout se passe bien avec le genou et le retour", a déclaré Federer.

"L'avantage est que je ne jouerai pas 20 tournois par an comme avant. Mon programme sera gérable, et c'est pourquoi je dirai : parfois ils seront là, parfois non." Cela signifie que le Suisse n'est pas sûr de pouvoir se faire accompagner par sa famille à tous les tournois de son calendrier.

"Pour une semaine à Shanghai ou à Indian Wells, l'effort est certainement trop important. Mais je sais aussi que mes enfants seraient heureux de revoir certains endroits, car c'est là que nous rencontrons nos amis chaque année", a déclaré Federer.