Stefanos Tsitsipas : "Roger Federer est une personne très charmante"



by   |  LECTURES 691

Stefanos Tsitsipas : "Roger Federer est une personne très charmante"

Tommy Haas (44 ans) a vécu une expérience incroyable ces dernières années : "J'ai toujours pensé que je me souviendrais exactement de tout ce qui s'est passé dans ma carrière", raconte Haas.

"Mais ces derniers temps, beaucoup de choses se sont estompées de la mémoire. Tu vieillis juste." Cependant, cela ne s'applique pas du tout au moment où il est brûlé dans sa tête.

À proprement parler, pas seulement un moment, mais tout un tournoi : le ‘TERRA WORTMANN OPEN’ de l'année 2012. Parce qu'il y a dix ans, lui, l'indestructible artiste de retour qui ne pouvait être battu par toutes sortes de blessures, était soudainement le héros sensationnel du titre, l'incroyable triomphant.

"Il se tenait à côté de Roger Federer sur la photo des finalistes et il avait le trophée", a déclaré Haas. "C'était quelque chose de très spécial, un moment fort en émotions" D'autant plus qu'il avait disputé des tournois Challenger quelques semaines avant ce coup dur et devait se qualifier à Roland-Garros.

"C'était une victoire pour l'éternité, vraiment. Un de ces moments que vous n'oublierez absolument pas", déclare Haas, alors qu'il est assis au restaurant COURT HOTEL le premier week-end du 29e TERRA WORTMANN OPEN et laisse vagabonder ses pensées sur sa carrière, ses apparitions à HalleWestfalen et le présent.

"Je suis tout à fait d'accord avec mon temps de tennis, avec ma carrière", a déclaré Haas. "Bien sûr, j'aurais aimé gagner plus, peut-être un Grand Chelem aussi.

Mais j'ai accompli plus que je n'aurais jamais osé rêver. " Le fait qu'il ait non seulement battu Federer, son ami, lors de la finale de 2012, mais aussi Novak Djokovic trois ans plus tôt, affine vraiment le bilan personnel de Halle: "J'ai vécu beaucoup, beaucoup de bonnes choses sur ce court central."

Stefanos Tsitsipas fait l'éloge de Roger Federer

Stefanos Tsitsipas a été interrogé sur son idole Roger Federer et s'il pensait qu'il pourrait un jour rivaliser avec le Maestro Suisse.

"J'ai beaucoup de respect pour lui. J'aimais simplement le regarder à la télévision. Frapper avec lui sur un court de tennis aurait probablement été un scénario jamais vu dans une vie.

Quand je l'ai affronté pour la première fois, j'étais sur le point de servir et je me disais : "Roger est de l'autre côté du filet. C'est mon héros d'enfance.

C'est au-delà de l'inimaginable. C'est quelqu'un qui fait qu’on ait du mal à croire qu'il est réel. C'est incroyable ce qu'il a fait avec tous ses records et son style de jeu", a déclaré Tsitsipas.

Tsitsipas a continué à faire l'éloge de Federer avec enthousiasme et a déclaré que le Suisse lui manquait lors de la tournée. "Oui, il me manque beaucoup. C'est une personne très charmante. Vous savez, tout le monde l'aime", a déclaré Tsitsipas.