Nikolay Davydenko:"La victoire sur Roger Federer est la plus grande de ma carrière"



by   |  LECTURES 1463

Nikolay Davydenko:"La victoire sur Roger Federer est la plus grande de ma carrière"

Dix ans après être devenu pro, Nikolay Davydenko a réalisé sa meilleure saison sur le Tour en 2009. Le Russe a remporté cinq titres, dont sa première couronne en Masters 1000 à Shanghai et la première édition des finales ATP à Londres.

Nikolay a subi une défaite précoce à Paris face à Robin Soderling et a eu suffisamment de temps pour se préparer à l'événement d'élite ATP qui s'était déplacé de Shanghai à Londres.

Lors de la répétition de la finale de l'an dernier, Davydenko a remporté le premier set contre le champion en titre Novak Djokovic avant de chuter en trois sets serrés. Ensuite, le Russe a battu Rafael Nadal et Robin Soderling pour atteindre les demi-finales.

Davydenko a affronté le rival le plus redoutable le 28 novembre, cherchant sa première victoire sur Roger Federer en 13 rencontres ! Le Russe a maîtrisé le Suisse avec un score de 6-2, 4-6, 7-5 en une heure et 56 minutes pour les matchs consécutifs des finales ATP.

Federer a dû survivre à un groupe serré avec Fernando Verdasco, Juan Martin del Potro et Andy Murray, et il avait encore des chances dans celui-ci. Le Suisse n'était qu'à deux points de la victoire dans le dixième jeu du set décisif avant de perdre trois jeux consécutifs pour mettre fin à sa course en demi-finale.

Davydenko n'a servi qu'à 54% mais a fait de son mieux pour défendre son tir initial et rester en contact avec Federer, prenant cinq points de plus que le champion de Majeur à 15 reprises et sauvant quatre points de break sur six pour maintenir la pression de l'autre côté.

Le premier service de Roger a fonctionné comme un charme, mais le second lui a causé des problèmes, devant jouer contre cinq occasions de break et abandonner le service quatre fois pour rester à l'écart de la course au titre.

Federer a lancé le match avec trois coups gagnants dans le jeu d'ouverture et a eu l'occasion de marquer un break instantané dans le suivant. Nikolay a repoussé deux balles de break pour éviter un revers précoce et a égalisé le score à 1 partout après l'erreur de coup droit de Federer.

Le Suisse a pulvérisé une autre erreur de l'aile du coup droit pour se breaker à 1 partout, et le Russe a avancé à 3-1 après un service gagnant.

Roger Federer à l’ATP en 2009 :

Nikolay Davydenko a battu Roger Federer lors de la finale de l'ATP 2009.

Davydenko a joué un autre match solide au retour pour breaker Roger à zéro et prolonger l'écart à 4-1 avant de perdre le service quelques minutes plus tard. Federer a enfin trouvé le moyen d'imposer ses coups et d'attirer quelques erreurs de son adversaire pour rester compétitif.

Au lieu de réduire le déficit, Roger a toujours eu du mal derrière le tir initial, servant moins de 40% et tombant 5-2 après le troisième break consécutif de Nikolay. Servant pour le set, Davydenko a tenu à 15 dans le huitième jeu pour saisir le premier jeu à 6-2 en 30 minutes.

Il a complètement dominé Federer et s'est éloigné d'un set d'une place en finale. Sans aucune marge d'erreur, Roger a traversé ses jeux de service dans le deuxième set et a marqué un break tardif à 5-4 pour le décrocher et créer un élan avant le point décisif.

Contrairement à l'ouvreur, Federer pouvait intervenir et prendre la ball tôt, frappant 40% des tirs de l'intérieur du terrain et prenant le temps des coups de Davydenko pour prendre le dessus dans les échanges.

Il s'agissait de serveurs lors des neuf premiers jeux du troisième set, avec seulement cinq points perdus et aucunes chances de break. Roger s'est déplacé à 30-0 devant au retour à 5-4 et s'est rapproché de la ligne d'arrivée.

Nikolay est resté concentré et a remporté les quatre points suivants pour égaliser le score à 5 partout. Il est resté en contact dans le suivant et a tiré un retour gagnant qui lui a donné un break crucial.

Sans volonté de se rendre, Federer s'est créé une chance de break au 12ème jeu avec un magnifique revers gagnant en Court Croisé. Davydenko a refusé avec un coup droit gagnant et a obtenu une balle de match avec un service gagnant.

Il a forcé l'erreur de Roger pour boucler la victoire, sa première en 13 matches face au grand Suisse ! "Ma victoire la plus importante est venue contre Roger Federer en demi-finale de la finale de l'ATP à Londres en 2009, puisque je ne l'avais jamais battu auparavant.

J'ai eu des victoires contre Novak Djokovic, Rafael Nadal et tout le monde dans le top 10, mais pas Roger Federer. Après cela, les choses ont été beaucoup plus faciles pour moi lors du match pour le titre contre Juan Martin del Potro", a déclaré Nikolay Davydenko.