Roger Federer: "Mes modèles d'enfance étaient Boris Becker et Stefan Edberg

Le champion suisse Roger Federer a aimé regarder joueur Stefan Edberg et Boris Becker lorsqu'il était enfant.

by Shyrem
SHARE
Roger Federer: "Mes modèles d'enfance étaient Boris Becker et Stefan Edberg

Après une carrière junior réussie, Roger Federer s'est ensuite fait un nom sur le circuit ATP à partir de l’année 2002. Le Suisse a soulevé son premier trophée au du Masters 1000 d’Hambourg et clôturait alors sa saison en se plaçant dans le Top 6.

Un an plus tard, Federer allait plus loin encore pour conquérir sa toute première couronne majeure à Wimbledon, avant de clôturer l’année en beauté avec le trophée de l’ATP Masters Cup.

Devenu l'un des meilleurs joueurs du monde avec son entraîneur Peter Lundgren, Federer a alors décidé de continuer sans le Suédois à partir de 2004. Son premier match officiel sans entraîneur s’est bien déroulé, puisqu’il s’est soldé avec une victoire de 6-3, 6-4, 6-0 face à Alex Bogolomov Jr, à l'Open d'Australie.

Roger Federer a aimé regarder Stefan Edberg et Boris Becker

Après ce match, Roger a parlé des légendes du revers à une main Stefan Edberg et Boris Becker comme ayant été ses joueurs préférés lorsqu’il était plus jeune.

Pete Sampras a ensuite pris leur place dans les années 90, mais Federer n'a jamais voulu copier l’un d'entre eu ; il a voulu construire son propre style de jeu et encourager les jeunes à suivre cette même voie.

"Je suis content d'avoir bien débuté. Vous avez besoin de triomphes en 3 sets lors des premiers tours. Je suis satisfait de la performance que j'ai eu après avoir trouvé le rythme ; mon service et ma volée ont bien fonctionné.

De nombreux bouleversements peuvent survenir à Melbourne car certains joueurs ne sont pas à 100 %. Pourtant, l'Open d'Australie est tout aussi essentiel que les trois autres Majors. Je suis prêt pour ça, peu importe à quel moment dans le calendrier.

J'ai toujours admiré les joueurs qui ont un revers à une main. Stefan Edberg a été mon premier modèle, et Boris Becker est venu ensuite. Plus tard, mon joueur préféré a été Pete Sampras, mais je n'ai jamais essayé de copier (le jeu de) qui que ce soit. Je pense que les enfants devraient suivre leur propre chemin", avait dit Roger Federer.

Roger Federer Boris Becker Stefan Edberg
SHARE