"Roger Federer est habité par la profession", déclare l'ancien as de l'ATP



by   |  LECTURES 1489

"Roger Federer est habité par la profession", déclare l'ancien as de l'ATP

Alexander Zverev a connu des hauts et des bas sans fin en ce début de saison. L'Allemand a quitté l'Open d'Australie en huitièmes de finale en perdant en trois sets contre Denis Shapovalov puis en finale contre Alexander Bublik à l'Open Sud De France.

À Acapulco, cependant, Zverev n'a pas pu garder le contrôle et lors du match de double avec Marcelo Melo, il a frappé à plusieurs reprises la chaise haute de l'arbitre avec sa raquette.

La réaction sévère de Zverev a conduit à sa disqualification du tournoi Mexicain en simple. Zverev a également échoué à Indian Wells et à Miami, où il n'a remporté que trois matches.

Une victoire en demi-finale aux Masters 1000 de Monte Carlo semblait pouvoir marquer un tournant, mais l'Allemand a disputé l'un des pires matchs de sa carrière contre Holger Rune lors du tournoi ATP 250 à Munich la semaine dernière.

"C’était l'une des pires défaites de ma carrière. J'étais complètement déphasé. Je traverse une période difficile, c'est la réalité.

Mentalement, je dois faire face à des situations difficiles en dehors du terrain. Mais je suis heureux d'être ici à Madrid et j'essaierai d'apprécier le tennis. Heureusement, le sport offre toujours de nouvelles opportunités de rédemption et j'espère pouvoir oublier la déception que j'ai subie lors du tournoi à domicile", a déclaré Zverev.

Celui de Hambourg a également évoqué les accusations de violence domestique portées contre lui par son ex-petite amie Olga Sharipova dans une interview au journal Marca. "C'est difficile de jouer au tennis quand tant de choses se passent autour de vous.

Roger Federer fera son retour sur les courts couverts de Bâle en octobre. La légende Suisse est hors de combat depuis Wimbledon l'année dernière lorsqu'il a perdu contre Hubert Hurkacz dans les quarts de finale.

Roger Federer est hors de combat depuis Wimbledon 2021

L'ancien numéro 18 mondial Fabrice Santoro, qui est aujourd'hui consultant pour beIN Sports et Prime Video, a déclaré au quotidien Français Le Télégramme que Roger Federer était l'adversaire qu'il admirait le plus au cours de sa longue carrière.

"Roger Federer ! Pour son élégance, son fair-play, sa façon de rendre le tennis facile quand on le regarde quand il ne l'est pas du tout. Il donne une impression de facilité assez déconcertante."

Santoro, qui a maintenant 49 ans, a déclaré que Federer était un joueur qui aimait tous les aspects du jeu. "C'est quelqu'un qui aime tout dans le tennis, que ce soit les entraînements, les matchs, la pression ou les voyages. Il est habité par le métier."