Roger Federer se dirige lentement vers la retraite, selon un as de l'ATP.

Le Suisse peut encore surprendre reste à savoir si son corps tiendra le coup.

by Sarah Ait Salah
SHARE
Roger Federer se dirige lentement vers la retraite, selon un as de l'ATP.

Un grave problème au genou droit a considérablement limité les apparitions de Roger Federer sur le terrain au cours des deux dernières années. Il suffit de dire que le champion suisse a disputé la misère de 13 matchs officiels en 2021, récoltant neuf victoires et quatre défaites.

Les huitièmes de finale à Roland Garros et les quarts de finale à Wimbledon ont été ses meilleurs résultats saisonniers, un butin bien trop maigre pour une légende de son calibre.

Quelques semaines après les championnats, le 20 fois champion du Grand Chelem a annoncé qu'il avait subi une rechute au genou et qu'il devait être opéré pour la troisième fois en 18 mois.

Le Bâlois de 40 ans est toujours en rééducation et espère revenir à la fin de l'été ou au début de l'automne, peut-être pour la Laver Cup (qui aura lieu à l'O2 Arena de Londres fin septembre).

Les fans espèrent que l'ancien numéro 1 mondial pourra s'offrir un dernier tour de manège avant de raccrocher sa raquette.
Dans une longue interview accordée à "Tennisnet", Dominik Koepfer a évoqué son combat contre Federer à Roland Garros 2021.

L'Allemand s'est incliné en quatre sets, après avoir gâché plusieurs occasions.

Koepfer sur sa confrontation avec Roger Federer

Dans une longue interview accordée à nos confrères de Tennisnet, le joueur allemand est forcément revenu sur son match contre Roger Federer lors de l'édition 2021 de Roland-Garros.

Un duel perdu en quatre sets très serrés après 3h40 de jeu. "Bien sûr, c'est aigre-doux quand on joue contre Roger, on passe si près et on ne gagne pas. C'était probablement l'une des dernières chances de le battre, je pense.

Il se dirige lentement vers la retraite. Néanmoins, c'était une grande expérience. C'est aussi un peu dommage que cela ne se soit pas passé devant des spectateurs. C'était pendant la session de nuit et il y avait un couvre-feu à Paris, on ne pouvait pas sortir après 21 heures.

Cela restera un beau souvenir. Mais je sais aussi que j'ai des regrets car j'ai eu mes chances. Avec le recul, je pense que j'ai manqué de culot en fin de match." Davidovich Fokina considère Federer comme son idole.

Il a grandi en regardant le maestro suisse et pense avoir une personnalité similaire à celle de Federer. Parlant de ses émotions lors de la dure défaite de Federer contre Nadal en finale de l'Open d'Australie 2009, il a déclaré : "J'ai pleuré quand il a perdu en Australie.

J'ai pleuré avec lui". L'Espagnol estime qu'il est une personne émotive. Plus tôt, il avait déclaré : "Quand je perds beaucoup de matches, je pleure beaucoup".

Roger Federer
SHARE