Retour de Roger Federer : Le compte à rebours peut-il commencer ?



by   |  LECTURES 2172

Retour de Roger Federer : Le compte à rebours peut-il commencer ?

Roger Federer a fait son retour en public et cela s’est passé, sans surprise, lors d’un événement sportif, mais cette fois-ci il ne s’agissait pas du tennis. La Maestro suisse était présent le samedi 5 mars au Super-G féminin de Lenzerheide (Suisse), une nouvelle épreuve de la Coupe du monde de ski alpin rasemblant des sprinteuses du monde entier.

Le joueur de tennis suisse a apprécié l’organisation de ce merveilleux événement, le fait qu’il y ait un public nombreux, de même que l'ambiance électrisante en fin de la piste.

Le natif de Bâle de 40 ans n'a pas hésité à répondre aux questions, et a faire un point sur sa situation actuelle autour de la blessure, la convalescence et la date de convalescence définitive, et le tout avec le sourire.

"Je vais bien. J'ai marché avec des béquilles pendant 2 mois et j'ai dû tout recommencer. C'était sans aucun doute la bonne chose à faire. Le genou n’allait plus bien comme il se devait après le tournoi de Wimbledon (édition 2021, au cours de laquelle Federer a atteint les quarts de finale avant d’être éliminé par le Polonais Hubert Hurkacz - ndlr).

ça ne pouvait pas continuer comme ça", a expliqué le 20 fois champion du Grand Chelem.

Quand est-ce que Roger Federer va revenir ?

Roger n’a pas pu donner une date définitive pour son retour mais, il est confiant sur la façon dont il poursuit sa rééducation.

"Je suis en train de tout reconstruire, je peux à présent doucement penser à mon retour. Il y a quelques semaines, j'ai passé une IRM, dont le résultat a été très positif, et cela me donne de l'espoir et me rassure.

Cela (la récupération complète) prendra certainement un certain temps. Je pourrais donc être de retour à la fin de l'été ou au début de l'automne", a-t-il affirmé aux micros de Srf Sport.

Federer a également abordé sa passion pour le ski. "Je n'en ai pas fait depuis 2008. J'étais un skieur rapide, j'aimais aller vite et sauter. J'ai dû arrêter pour ne plus prendre de risques", a-t-il conclu durant l'interview.

A l’événement de ski justement, Federer a pu discuter et rencontrer plusieurs athlètes protagonistes de la Coupe du monde féminine. Parmi ces sporrtives, il y avait la championne française Romane Miradoli, l’Américaine Mikaela Shiffrin et l'Italienne Federica Brignone.