Devons-nous nous attendre à voir Roger Federer à Wimbledon ? Son coach répond

Dans une interview récente, Federer a déclaré qu’il avait maintenant un bon aperçu de comment sa vie pourrait se passer lorsqu’il prendra sa retraite.

by Shyrem
SHARE
Devons-nous nous attendre à voir Roger Federer à Wimbledon ? Son coach répond

L'entraîneur Severin Luthi, qui est actuellement l’un des coachs de Roger Federer, nous apprend qu’il ne s'attend pas à voir son joueur être prêt pour Wimbledon, mais il ne peut rien dire avec certitude à ce sujet.

Federer, aujourd’hui âgé de 40 ans, a eu recours à deux chirurgies au genou durant l’année 2020 avant de retourner à l'action en 2021. Le Suisse n’a alors joué que dans cinq tournois avant de décider de subir une troisième opération chirurgicale au mois d’août dernier, toujours au niveau de son genou douloureux.

Federer a joué à Wimbledon 2021, où il a été éliminé en quart de finale par le Polonais Hubert Hurkacz qui lui a, par ailleurs, fait subir son premier bagel lors de son tournoi bien-aimé.

Avant le début de la saison, il a été confirmé que Federer ne jouerait pas durant la première moitié de la saison, et qu’il n'y avait de plus aucune garantie pour qu’il soit prêt à partir pour Wimbledon 2022.

"En ce moment, je ne vois pas comment il pourrait jouer à Wimbledon. Je ne suis certainement pas parmi ceux qui disent : c’est impossible. Mais, je ne peux pas imaginer ce scénario pour le moment", a déclaré Luthi à Tages Anzeiger, comme rapporté par We Love Tennis.

Federer s’adapte à son nouveau style de vie

Dans une interview récente, Federer a déclaré qu’il avait maintenant un bon aperçu de comment sa vie pourrait se passer lorsqu’il prendra sa retraite.

"Ces dernières années m’ont définitivement montré comment cela pourrait se passer, comment gérer un style de vie plus lent (moins mouvementé)...", a déclaré Federer dans son entretien avec son partenait le Crédit Suisse, comme rapporté par Sportskeeda.

"Je me réveille plus tôt qu’auparavant parce que mon corps n'a plus besoin autant de repos que cela. J’ai plus de temps libre quand je me réveille à 7 heures du matin, par exemple. Mais, je veux rester curieux et vraiment apprendre, vous savez… Je veux travailler juste dur, mais également toujours profiter du processus.

La transition sera intéressante, ma vie sera différente, les choses vont parfois être dures, vous savez? Peut-être que je vois les choses être plus faciles qu’elles ne le seront en réalité, mais je suis très confiant à ce sujet, et ce n'est pas parce que je ne veux pas revenir.

Nous verrons bien comment ce sera », a-t-il conclu. Federer a confirmé sa présence pour la Laver Cup de cette année, qui aura lieu au mois de septembre prochain.

Roger Federer Wimbledon
SHARE