Roger Federer : "J'ai toujours gardé les pieds sur terre".



by SARAH AIT SALAH

Roger Federer : "J'ai toujours gardé les pieds sur terre".

Dans une récente interview accordée au Credit Suisse, Roger Federer a révélé comment sa vie a changé au cours des deux dernières années. Le maestro suisse n'a pas joué après Wimbledon 2021.

Il a déclaré : "Les deux dernières années m'ont permis d'avoir un aperçu de ce que sera ma vie après ma retraite du tennis. J'ai essayé de rester aussi occupé que possible, je ne voulais pas me laisser aller.

Je suis heureux d'avoir passé beaucoup de temps avec mes enfants, qui traversent une phase importante de leur vie." Federer ne s'est jamais senti prédestiné : "Je viens d'un environnement très normal, où le sport a toujours été vécu de manière saine.

J'aurais été heureux même si je n'avais remporté qu'un seul titre ATP et si j'étais entré dans le Top 100. Je n'avais pas je ne sais quels rêves, je dois être honnête.

Avec le temps, j'ai redéfini mes objectifs. Malgré tous les succès que j'ai remportés, je suis toujours resté les pieds sur terre."


La saison de Roger et l'espoir de la mi-saison 2022

Grâce à son triomphe à l'Open d'Australie, Rafael Nadal a dépassé Federer et Djokovic pour atteindre 21 Chelems.

Roger Federer a été longtemps absent du circuit ces deux dernières années. L'ancien numéro 1 mondial a dû faire face à une grave blessure au genou droit, qui a réduit ses apparitions sur le terrain.

Il suffit de dire que le Suisse n'a joué que 13 matchs officiels en 2021, avec un bilan de neuf victoires et quatre défaites. Le Bâlois de 40 ans a atteint les quarts de finale à Wimbledon, où il a été nettement battu par Hubert Hurkacz sur le Court central.

Le Polonais a emporté la satisfaction de mettre un 6-0 au 20 fois champion du Grand Chelem dans le troisième set. Quelques semaines après les Championnats, le Roi a annoncé qu'il avait fait une rechute au genou et qu'il devait se faire opérer pour la troisième fois en 18 mois.

Federer espère être de retour en action cet été, mais sa présence à Wimbledon est très discutable. Pendant ce temps, le maestro a dû saluer le Top 10 pour la première fois depuis 2017.

Roger Federer