Roger Federer : "C'était incroyable ce qu'il a pu faire..."

Roger a quand même eu quelques années troublantes

by Veronique Martin
SHARE
Roger Federer : "C'était incroyable ce qu'il a pu faire..."

En 2021, la compétition s'est tenue en octobre et a réservé de nombreuses surprises, dont le vainqueur final : le Britannique Cameron Norrie, qui a réussi à s'imposer dans l'acte final avec le Géorgien Nikoloz Basilashvili, sera appelé à défendre le titre du premier Master 1000 de la saison de tennis 2022.

Grosse pression et attente pour les Anglais, qui ont disputé un excellent tournoi, profitant de quelques absences des Trois Grands et de plusieurs défaites inattendues, comme celle du Russe Daniil Medvedev, qui était le favori numéro un.

L’Open de Bnp Paribas a retrouvé cette année le lieu habituel du circuit ATP et comptera pratiquement tous les meilleurs joueurs du monde sur la ligne de départ : le Serbe Novak Djokovic, qui reviendra jouer à Dubaï, est régulièrement inscrit à l'événement et sera le principal ensemencé.

Présent Medvedev, l'Allemand Alexander Zverev qui ne connaît pas un moment brillant dans le circuit et le Grec Stefanos Tsitsipas, qui l'an dernier a atteint au moins les quarts de finale dans neuf des 10 épreuves du Masters 1000.

Il y aura des Italiens : Matteo Berrettini et Jannik Sinner dirigeront le groupe, également composé de Lorenzo Sonego, Fabio Fognini, Lorenzo Musetti et Gianluca Mager. Confirment les absences du champion Suisse Roger Federer et du Japonais Kei Nishikori, opéré de la hanche, dont l'arrêt devrait durer environ six mois.

Le Britannique Andy Murray attend la wild card qui lui sera très probablement accordée pour participer au tournoi.

Roger Federer a eu quelques années troublantes

Dans une récente interview avec Eurosport Tennis, Roger Federer a révélé qu'il considérait son triomphe à l'Open d'Australie en 2017 comme l'une des trois victoires les plus importantes de sa carrière.

"L'Open d'Australie de 2017 a été ma victoire juste au moment où j'étais sur le retour. C'était quelque chose de tellement spécial. Certainement le top trois de ma vie, comme un moment de tennis pour moi", a déclaré Federer.

"C'est tellement spécial parce que c'est arrivé de manière si inattendue, et c'était contre Rafa en finale. Il y avait juste tout. À la fin, le moment a montré ce qu'il signifiait pour moi, et encore aujourd'hui.

C'était très, très spécial." Le maestro Suisse s'est également remémoré sa finale contre Nadal à Melbourne Park en 2009. "La finale de l'Open d'Australie de 2009 a peut-être été l'un des meilleurs matchs que je pense que Rafa et moi n’ayons jamais joué l'un contre l'autre.

C'était incroyable ce qu'il était capable de déterrer. Ce n'était pas un court super rapide et j'avais juste l'impression que je devais essayer toutes les astuces que j'avais pour essayer de le manœuvrer", a-t-il déclaré.

Roger Federer
SHARE