Quand Roger Federer se battait contre deux rivaux en même temps

Quand Roger Federer se battait contre deux rivaux en même temps

by Shyrem
SHARE
Quand Roger Federer se battait contre deux rivaux en même temps

Après avoir atteint les quarts de finale en 2001, Roger Federer a subi une dure défaite à Wimbledon un an plus tard, en jouant contre Mario Ancic au premier tour du Majeur britannique. Le Suisse a décroché son premier titre ATP sur gazon à Halle en juin 2003 et s'est ensuite rendu à Wimbledon en tant que l’un des principaux favoris pour remporter le titre.

Roger a alors lancé la campagne avec une victoire de 6-3, 6-3, 7-6 sur Hyung-Taik Lee, après avoir un peu lutté dans le troisième set. Il a remporté très vite le premier set en 24 minutes et a dû travailler plus dur dans le troisième.

Il a pu en faire assez pour s’avancer vers le choc du deuxième tour contre son ami Stefan Koubek, sur le Court central. L'Autrichien s’est battu courageusement dans le premier set et s’est ouvert un avantage de 5-2, avant que Federer ne titre profit d’une pause due à la pluie pour bien récupérer son jeu.

Une fois de retour, le Suisse était le seul joueur sur le court, remportant 17 des 19 derniers jeux pour dépasser l'adversaire sur un score de 7-5, 6-1, 6-1, en 77 minutes. Participant au troisième tour à Wimbledon pour la seconde fois en 3 ans, Roger Federer a évincé Mardy Fish par 6-3, 6-1, 4-6, 6-1, en deux heures, afin de se retrouver dans la deuxième semaine au All England Club.

. Roger a repoussé cinq occasions de break sur six, il a subi ce break qui lui a coûté le troisième set, avant de dominer les autres sets pour sceller l'affaire juste avant la tombée de la nuit après deux retards provoqués par la pluie.

Federer a battu Mardy Fish en quatre sets à Wimbledon 2003

"Je suis heureux de terminer le match en une journée après tant d'arrêts ; il faisait nuit à la fin. J'ai saisi le deuxième break et servi pour la victoire, tout en abandonnant pratiquement ce jeu de service car je voulais terminer le plus rapidement possible.

Je pense avoir joué un bon match aujourd'hui. Je suis ravi d'être dans la deuxième semaine, d’avoir passé les trois premiers tours qui ont été difficiles, et de pouvoir me concentrer sur le prochain rival après avoir pris quelques jours de congé.

Pourtant, je ne veux pas regarder plus loin que mon prochain adversaire ; il n'y a pas de place pour cela, et je ne veux pas faire d'erreur. Je veux garder la même attitude que j'ai eue tout au long de la première semaine et, j'espère pouvoir la conserver durant la deuxième semaine", avait expliqué Roger Federer.

Roger Federer
SHARE