Jim Courier: Il n'est pas réaliste de s'attendre à ce que Federer remporte un majeur



by   |  LECTURES 974

Jim Courier: Il n'est pas réaliste de s'attendre à ce que Federer remporte un majeur

L'ancien numéro un mondial, Jim Courier, espère que Roger Federer fera son retour, mais il ne pense pas que le Suisse puisse remporter à nouveau un tournoi du Grand Chelem. Federer a subi deux opérations au genou en 2020 et une troisième au mois d’août dernier.

Le champion suisse de 40 ans n’a plus remporté de Grand Chelem depuis l'Open d'Australie 2018. Sur Tennis Channel, Andy Roddick a déclaré qu'il ne pensait pas que Federer remporterait à nouveau un Grand Chelem et Courier a été du même avis.

"Je suis d'accord concernant Roger. C'est très réaliste quant à ses chances. Il a parlé de ne peut-être même pas jouer avant 2023. Donc, nous verrons bien. Nous croiserons les doigts pour lui et j'espère que nous pourrons le voir redevenir très compétitif la saison prochaine", a déclaré Courier sur Tennis Channel.

Nous ne verrons peut-être pas Federer jouer avant longtemps

Federer a fait savoir sa déception du fait d’avoir termin sa saison prématurément, mais il a estimé que c'était la bonne décision à prendre.

"Je suis déçu mais je ne veux pas précipiter les choses", a déclaré le Suisse. "Retourner sur le court à 40-41-42 ans... Ça ne change pas grand-chose, l'important c'est d'y retourner.

Qui sait si je ne serai pas commentateur dans le futur, mais pour le moment je travaille pour revenir jouer et commenter les matchs depuis le court… Récemment, un rapport a fait surface suggérant que Federer fait tout ce qui est en son pouvoir pour jouer à l'Open d'Australie.

Federer a pourtant confirmé qu'il ne jouerait pas à l'Open d'Australie 2022, et a révélé que même sa participation à Wimbledon était incertaine. "Je sentais que l'US Open se jouait aussi sur un court rapide, je rate quelque chose.

J'ai eu une belle carrière et je ne me plains pas, mais ça aurait été bien d'être à Turin (à la Finale de l’ATP), c'est dommage", a déclaré Federer.

"Wimbledon ? En regardant le calendrier aujourd'hui, c'est très compliqué. Il y a une petite chance mais je ne veux pas être trop chargé par les attentes. Si j’y sui, ce sera pour le plaisir d’y être.

En avril ou mai, je donnerai des nouvelles pour dire si j’y serai ou non, maintenant il est trop tôt pour le dire."