Hubert Hurkacz : " J'ai admiré Roger Federer durant toute mon enfance"



by   |  LECTURES 1181

Hubert Hurkacz : " J'ai admiré Roger Federer durant toute mon enfance"

Hubert Hurkacz, 24 ans, a déclaré qu'il idolâtrait Roger Federer en grandissant et qu'il faisait de son mieux pour regarder autant de matchs du Suisse qu'il pouvait... Hurkacz, qui occupe actuellement le 9e rang mondial, le meilleur classement de sa carrière, a affronté son idole lors du dernier Wimbledon.

En juillet, Hurkacz avait réalisé une énorme performance en battant Federer en 3 sets et en atteignant sa première demi-finale en Grand Chelem à Wimbledon. "Quand j'étais enfant, Roger Federer était mon idole.

Je me souviens avoir essayé de le voir à la télévision aussi souvent que possible", a déclaré Hurkacz à Eurosport Deutschland.

Hurkacz, Matteo Berrettini ont grandi en idolâtrant Federer

"J'ai grandi en regardant Roger Federer et en l'encourageant toujours.

Je l'ai soutenu autant que j'ai pu, en le regardant à la télévision chaque fois qu'il jouait. Puis j'ai réalisé que je jouais le même tournoi que lui. Je ne pouvais donc plus le soutenir de la même manière qu'avant.

J'ai raconté cette histoire à Roger parce que maintenant nous nous entendons si bien sur le circuit. Je pense que c'est pour cela que la première fois que nous nous sommes rencontrés sur le Court Central à Wimbledon, il m'a anéanti, parce que je ne pouvais pas croire que j'étais là à jouer contre mon idole sur l'un des courts les plus emblématiques du circuit", expliquait récemment Berrettini.

Enfant, Berrettini a assisté au Masters de Rome et il voulait absolument voir son idole Federer en action. "Je me souviens être allé voir le Masters 1000 de Rome quand j'étais enfant. J'essayais de me faufiler sur le court central pour voir un match de Roger Federer.

Je pense que cet événement et l'expérience de voir les meilleurs joueurs du circuit s'affronter ont été les raisons pour lesquelles je suis maintenant un joueur de tennis professionnel.

Une autre raison est que toute ma famille joue au tennis. Ils adorent ce sport et même mes grands-parents y jouent encore. Le tennis est dans notre ADN. Personne n'a jamais été un joueur de tennis professionnel, mais l'amour pour ce sport a toujours été là", a rappelé Berrettini.