"Roger Federer a un an de plus et cela compte beaucoup"



by   |  LECTURES 4747

"Roger Federer a un an de plus et cela compte beaucoup"

Ancien professionnel et membre de l’équipe de France en Coupe Davis, le Lyonnais Lionel Roux estime que l'âge est un facteur à ne pas négliger dans l'analyse de la fluctuante saison de Roger Federer.

Le Suisse n’a remporté que trois titres jusqu’ici - Open d’Australie, ABN Amro Open de Rotterdam et Stuttgart - devant par ailleurs s’incliner face à Borna Coric à deux reprises (dont la dernière en demie à Shanghai samedi dernier) et contre Juan Martin del Potro en finale à Indian Wells, malgré une balle de match en sa faveur.

Le Maestro a même agité drapeau blanc devant de plus modestes adversaires tels que les Australiens Thanasi Kokkinakis au premier tour de Miami et John Millman en huitièmes à l’US Open. Contacté par L'Équipe, Roux a commenté : “Malgré toute son expérience, les bas qu'il a eus sont dûs à ses jambes.

A l’age de 37 ans, il est évident qu’on ne peut pas jouer chaque semaine. Dès que les rencontres se font difficiles, il n’a plus de marge [pour revenir dans le match]. Spécialement au niveau Masters 1000, on est confronté à des troubles dès les premiers tours.

C’est compliqué de comparer cette saison avec celle de 2017. Il a un an de plus et cela compte énormément. Il se sent moins confiant que dans le passé”. Roux a atteint son meilleur classement (48e mondial) en mars 1995.

Il a su se hisser en finale sur le circuit ATP à deux reprises (Osaka 1994 et Tokyo 1997), s’inclinant face à d’anciens champions de Wimbledon comme Pete Sampras et Richard Krajicek.