Belinda Bencic remercie Roger Federer pour son soutien sans failles.



by   |  LECTURES 1830

Belinda Bencic remercie Roger Federer pour son soutien sans failles.

La nouvelle selon laquelle Roger Federer va subir une nouvelle opération du genou a laissé tout le monde sans voix. Beaucoup prédisaient un abandon de sa part à l'US Open, mais personne n'aurait pu imaginer que le phénomène suisse passerait sous le bistouri pour la troisième fois en un an et demi.

L'ancien numéro 1 mondial a envoyé un message d'espoir à ses fans, mais les chances de le revoir compétitif sur le circuit sont désormais minces. Le 20 fois champion du Grand Chelem a également été contraint de renoncer aux Jeux olympiques de Tokyo, qui étaient son principal objectif de la saison avec Wimbledon.

Le maestro suisse aurait dû jouer le double avec sa compatriote Belinda Bencic, auteur d'un splendide parcours en simple dames. L'actuelle numéro 11 du classement WTA a remporté la médaille d'or au terme d'une semaine mémorable, qui lui vaudra une place à part dans l'histoire du tennis suisse.

Bencic remercie à nouveau Roger Federer

Bencic et Federer avaient participé à la Hopman Cup de 2017 à 2019, soulevant le trophée lors de deux éditions consécutives (2018 et 2019) grâce aux exploits d'Alexander Zverev et d'Angelique Kerber en Allemagne.

Lors d'une conférence de presse à Cincinnati, on a demandé à Bencic de révéler quel message de félicitations lui avait fait le plus plaisir après son triomphe au Japon.

Elle a répondu : "Je pense que tous les compliments que j'ai reçus de ma famille et de mes amis étaient exaltants. J'ai entendu les personnes les plus importantes de ma vie juste après la fin de la finale.

J'étais aussi super heureuse quand j'ai lu les messages de Roger Federer, il était aux anges après ma victoire à Tokyo. Il était très gentil, on aurait dit qu'il était là avec moi"

Belinda sera l'une des favorites du prochain US Open. Federer, quant à lui, ne pourra pas prendre part au dernier Chelem de la saison, qui l'a vu s'imposer à cinq reprises (son dernier succès remonte toutefois à 2008).

Le maestro n'a pas particulièrement brillé à New York lors des dernières éditions, à l'exception de la finale atteinte en 2015 (perdue contre Novak Djokovic).