Prakash Amritraj :"La blessure de Roger Federer est plus sérieuse que celle de Nadal"



by   |  LECTURES 8473

Prakash Amritraj :"La blessure de Roger Federer est plus sérieuse que celle de Nadal"

Roger Federer et Rafael Nadal ont jeté les fans du monde entier dans le désespoir en clôturant leur saison de manière anticipée. Le phénomène suisse va subir une nouvelle opération du genou droit, en espérant pouvoir revenir sur les terrains en 2022, au moins pour un dernier défilé.

L'ancien numéro 1 mondial n'a joué que 13 matchs cette année, avec un bilan de 9 victoires et 4 défaites. Son meilleur résultat a été les quarts de finale obtenus à Wimbledon, avant de céder nettement face à Hurkacz.

Nadal, quant à lui, a remporté deux titres en 2021, mais une blessure au pied l'a limité pendant une grande partie de l'année. L'Espagnol de 35 ans n'a pas réussi à dépasser la demi-finale à Roland Garros et a dû renoncer à Wimbledon et aux Jeux olympiques de Tokyo.

Ni l'un ni l'autre ne seront présents à l'US Open , Novak Djokovic est donc le super favori pour réaliser le Grand Chelem et atteindre 21 tournois majeurs. Dans une récente discussion sur la chaîne Tennis Channel, Prakash Amritraj, qui a joué sur le circuit ATP de 2003 à 2012, a analysé la situation de Roger et Rafa.


Federer et Nadal ont déjà mit fin à leur saison 2021

Amritraj a déclaré : "Je ne pense pas que les deux scénarios puissent être mis sur le même plan. Roger Federer a quelques années de plus et sa blessure est certainement plus grave que celle de Rafael Nadal.

Roger est confronté à ce problème de genou depuis de nombreux mois, à tel point qu'il va devoir subir une nouvelle opération. C'est une situation plus délicate. Pour Rafa, il y a le problème du pied.

Je l'ai vu de près à Washington, il était évident qu'il le gênait. Malgré la douleur, il s'est donné à fond jusqu'à la fin, il a été aussi impressionnant que d'habitude.

Je pense que sa blessure est beaucoup plus facile à gérer. Si Rafa parvient à retrouver la forme et est motivé, personne ne peut parier contre lui. Nous avons Rafa, Roger et Novak tous les trois à 20 Grands Chelems. Pour leur âge, un seul succès pourrait suffire à creuser le sillon."