Un célèbre spécialiste des blessures du genou parle de l'état de Roger Federer.



by   |  LECTURES 8302

Un célèbre spécialiste des blessures du genou parle de l'état de Roger Federer.

Roger Federer va subir sa troisième opération du genou droit en un an et demi. Une terrible nouvelle qui a découragé ses partisans et tous les amateurs de tennis. Les forfaits aux Jeux olympiques de Tokyo et au Masters 1000 américain ne laissaient rien présager de bon, à tel point que son renoncement à l'US Open était presque considéré comme acquis, mais personne ne pouvait imaginer un tel scénario.

Les espoirs de revoir le phénomène suisse sur le terrain sont réduits à peau de chagrin, même si le roi Roger lui-même n'a pas voulu fermer officiellement le rideau. Son objectif est de revenir en 2022 au moins pour un dernier défilé, puis d'annoncer sa retraite à Wimbledon ou peut-être à Bâle.

Le 20 fois champion du Grand Chelem n'a jamais été clair sur l'étendue de son problème de genou, mais il est toujours possible de faire quelques suppositions. Quelques heures après la déclaration de Federer sur Instagram, le "New York Times" a contacté Nicholas DiNubile, un chirurgien orthopédique américain spécialisé dans les blessures au genou.

Ce dernier a laissé entendre que la blessure de Roger n'est pas anodine.

Federer n'a pas participé aux Jeux olympiques de Tokyo

Ce sera la deuxième année consécutive que Roger Federer ne participera pas à l'US Open.

Federer, qui a remporté cinq fois l'US Open, n'a plus gagné à Flushing Meadows depuis son dernier titre en 2008. Bien qu'il ait été en finale à deux reprises depuis lors (2009 et 2015), il a terminé en tant que finaliste à chaque fois.

"En tant que spécialiste du genou, c'est une blessure inquiétante. Passer sous le scalpel plus de fois n'est pas forcément mieux. À ce stade, il ne s'agit probablement pas de quelque chose de mineur, comme une déchirure du ménisque, mais d'arthrite et de dommages au cartilage articulaire, qui ont tendance à se produire avec le temps.

Si l'arthrite et l'usure sont très avancées, il ne s'agit pas d'un problème qui peut être réglé par arthroscopie : peut-être peut-on le traiter par chirurgie régénérative.

Le genou peut se sentir mieux, mais pourra-t-il concourir au niveau qu'il souhaite, surtout à une époque où l'usure physique est si importante et avec des rivaux plus jeunes et plus énergiques que lui ?", a questionné le médecin américain.

Une situation complexe dont la solution prendra du temps à trouver. Federer, qui a eu 40 ans ce mois-ci, a disputé une poignée de matchs au cours des dix-huit derniers mois. Après l'Open d'Australie de l'année dernière, Federer a subi deux opérations arthroscopiques du genou droit et a été absent pour le reste de la saison en raison de sa rééducation.

Après avoir perdu en quarts de finale à Wimbledon, Federer n'a pas participé aux Jeux olympiques de Tokyo et s'est ensuite retiré des deux Masters 1000 consécutifs de Toronto et Cincinnati.