"Roger Federer ne devrait plus jouer sur terre battue" estime Roddick


by   |  LECTURES 1289
"Roger Federer ne devrait plus jouer sur terre battue" estime Roddick

Roger Federer a récemment révélé qu’il envisage recommencer à jouer sur terre battue dès la saison 2019, compte tenu aussi d’un "exil volontaire" qui dure désormais depuis trois ans. L’ancien pro américain Andy Roddick, l’une des victimes préférées de Roger en Grand Chelem, lui conseille à son tour de laisser tomber les tournois couleur ocre. L’ex n.1 mondial en 2003 estime effectivement que cela n’apporterait que des bénéfices au Suisse en termes de bien-être physique et, par conséquent, de longévité sur le circuit.

Du moins en 2017, cette stratégie s’était révélée très heureuse pour Federer : au repos pendant trois mois après la double victoire aux Masters 1000 d'Indian Wells et Miami (le fameux Sunshine Double), le natif de Bâle s'est ensuite offert une rentrée éblouissante sur gazon en dominant à Halle et à Wimbledon. “Il ne devrait plus jamais jouer sur terre. C’est très nuisible pour son corps”, a déclaré Roddick. En juin dernier, Federer avait quant à lui communiqué qu’il attendrait probablement la fin de l’US Open pour effectuer un choix définitif sur la question. Maintenant, l'Helvète semble avoir reporté sa décision à la clôture de la saison.