Roger Federer : "Novak Djokovic n'est pas encore celui d'il y a deux ans"


by   |  LECTURES 3189
Roger Federer : "Novak Djokovic n'est pas encore celui d'il y a deux ans"

Au cours d’un gala de bénévolat organisé à Austin (Texas) par la Fondation qui porte le nom de son ancien collègue Andy Roddick, le 20 fois champion en Grand Chelem Roger Federer a tenu d’intéressants commentaires sur son rival Novak Djokovic, frais vainqueur à l’Us Open et ainsi capable d’égaler l'exploit de Pete Sampras et ses 14 titres major.

Je crois qu’il n’a pas encore atteint son meilleur niveau depuis qu'il a fait son retour”, a précisé Federer, “Il joue très bien en ce moment, mais il était quasiment imbattable il y a deux ans, lorsqu'on a connu les moments les plus hauts de sa carrière (entre 2015 et 2016, ndlr).

Je pense qu’il lui manque quelque chose pour y revenir à nouveau. Le fait d’égaler Sampras est un résultat incroyable, cela nous semblait inarrivable il y a quelques années (il parle aussi au nom de Rafael Nadal, jusqu'à présent le troisième athlète ayant atteint et doublé ce record, ndlr)”.

Le n.2 mondial s’est ensuite exprimé - dans son style typiquement diplomatique - sur la querelle entre Serena Williams et l’arbitre Carlos Ramos : “Chaque juge a sa vision des choses, c’est ainsi dans tous les sports”, a souligné Roger, “Certains se concentrent davantage sur le coaching, d’autres sur les pertes de temps.

Il y aura toujours ceux qui sanctionnent davantage des comportements jugés mauvais et ceux qui sont en revanche plus indulgents, compte tenu notamment du fait qu’un joueur en particulier risque facilement de s'énerver.

Dans tous les cas, ils sont censés appliquer le règlement”.