Roger Federer : " Je ne joue pas parce que Rafa ou Novak ont réussi des choses"



by   |  LECTURES 2691

Roger Federer : " Je ne joue pas parce que Rafa ou Novak ont réussi des choses"

Roger Federer a dû parcourir un long chemin au cours des 18 derniers mois, endurant une grave blessure au genou et deux opérations chirurgicales avant de revenir sur le court en mars dernier. Roger a disputé 13 matches dans cinq tournois cette année, faisant de son mieux pour revenir à 100 % pour la saison sur gazon, mais il a subi deux lourdes défaites contre Félix Auger-Aliassime et Hubert Hurkacz.

Après une élimination précoce à Halle, Federer a embrassé sa 22e campagne de Wimbledon et a battu Adrian Mannarino et Richard Gasquet lors des deux premiers tours pour entrer dans les 32 derniers.

Le Suisse a battu Cameron Norrie 6-4, 6-4, 5-7, 6-4 en deux heures et 34 minutes pour atteindre les huitièmes de finale à Wimbledon pour la 18e fois. L'octuple champion a eu l'occasion de sceller l'affaire en deux sets consécutifs, il l'a manquée mais a passé le cap dans le quatrième après une solide performance qui l'a envoyé au prochain tour.


Roger Federer a parlé de Nadal et de Djokovic à Wimbledon.

Roger a mieux joué sur le premier et le deuxième service, se faisant breaker deux fois et obtenant quatre jeux de retour sur 11 occasions, ce qui lui a permis de franchir le cap et d'accéder à la deuxième semaine.

Frappant avec un meilleur rythme que lors des deux rencontres précédentes à Londres, Roger a eu 48 coups gagnants et 33 fautes directes. Dans le même temps, Norrie a ajouté 34 gagnants et 32 fautes à son compte, donnant le meilleur de lui-même mais ne parvenant pas à égaler les chiffres de son adversaire.

Après le match, Roger a déclaré qu'il ne jouait pas à cause de Rafael Nadal et Novak Djokovic et de tout ce qu'ils ont accompli au cours des deux dernières années. Au lieu de cela, Roger a mentionné qu'il fait ses propres choses, se concentrant sur ce genou en difficulté et essayant de revenir à son meilleur niveau.

"Je ne pense pas que je joue parce que Nadal et Djokovic font de grandes choses ; je fais mes propres choses. J'ai eu mes propres problèmes avec le genou. C'est là-dessus que je me concentre. Et puis, c'est très impressionnant de voir ce que Novak a fait cette année.

Comme vous l'avez dit, ce sera un autre gros morceau pour lui dans les jours à venir. Il y a toujours un danger dans le tableau, où que l'on regarde. En même temps, Novak peut avoir différentes façons de gagner des matchs.

Il s'est incroyablement bien comporté en Australie et à nouveau à Paris. C'était exceptionnel, bien sûr. Il semble être le grand favori ici, quel que soit le tour auquel il accède.

Il le mérite ; il a travaillé très dur et a aussi très bien joué. Novak sera difficile à battre", a déclaré Roger Federer.