Alex Bolt parle du Big 3 : "Ce sont tous des GOAT à part entière"



by   |  LECTURES 1566

Alex Bolt parle du Big 3 : "Ce sont tous des GOAT à part entière"

Le joueur de tennis australien Alex Bolt a un grand respect pour chaque membre du Big Three et, il insiste sur le fait que Novak Djokovic, Rafael Nadal et Roger Federer sont "tous des GOAT à part entière"

Dimanche dernier, le premier joueur mondial Djokovic a battu Matteo Berrettini en finale de Wimbledon, pour saisir son 20e titre du Grand Chelem en carrière. Avec cette victoire, Djokovic a égalé Nadal et Federer sur la liste de tous les temps avec 20 Majeurs.

"Tous ces trois gars- Novak, Rafa et Fed - ils sont tous des GOAT à part entière", a déclaré Bolt au Newport Daily News. "C'est vraiment difficile d'en distinguer un. Nous avons la chance d'être dans une génération où il y a les trois des plus grands joueurs de l’histoire"

Les victoires massives de Djokovic ont enflammées les discussions sur le GOAT

Dimanche, dernier Djokovic s'est remis d'un set perdu contre Berrettini pour soulever sa sixième couronne à Wimbledon.

"C'était plus qu'une bataille", a déclaré Djokovic à la fin de la rencontre. « Gagner Wimbledon a toujours été mon plus grand rêve d'enfant. Je sais à quel point c'est spécial et je ne veux pas tenir cela pour acquis.

J'étais un garçon de sept ans en Serbie qui construisait un trophée de tennis de Wimbledon dans sa chambre avec des matériaux improvisés et maintenant, je me tiens ici avec six titres.

C'est incroyable", a-t-il déclaré. Lorsqu'on lui a demandé ce que cela signifiait pour lui d’avoir saisi son 20e titre du Grand Chelem, Djokovic a répondu : "Cela signifie qu'aucun de nous n'arrêtera [de jouer].

Je dois rendre un grand hommage à Rafa et à Roger en tant que légendes de notre sport, ce sont les deux joueurs les plus importants de ma carrière et aussi la raison qui a fait de moi le joueur que je suis aujourd'hui.

Ils m'ont fait voir ce dont j'avais besoin pour m'améliorer, mentalement, physiquement et tactiquement. Quand je suis entré dans le Top 10 pour la première fois, pendant trois ou quatre ans, je perdais la plupart des gros matchs contre ces gars-là, et quelque chose a changé en fin 2010 et début 2011.

Les 10 dernières années ont été un parcours incroyable pour moi et ça ne va pas s'arrêter là", a dit le Numéro 1 mondial.