Roger Federer :" Ma défaite à Wimbledon était une déception mais j'ai appris..."



by   |  LECTURES 1866

Roger Federer :" Ma défaite à Wimbledon était une déception mais j'ai appris..."

Il y a dix jours à peu près, Roger Federer, huit fois champion de Wimbledon, a subi une lourde défaite contre Hubert Hurkacz en quarts de finale au All England Club. Participant à Wimbledon pour la 22e fois, un record, Roger a fait du bon travail en remportant quatre matchs (sa meilleure série depuis l'Open d'Australie 2020) et en devenant le plus ancien quart de finaliste de Wimbledon.

Après sa campagne, Roger a déclaré qu'il avait donné le meilleur de lui-même, se sentant satisfait de son parcours et de sa performance dans le deuxième set. Hurkacz a éliminé la légende et son idole 6-3, 7-6, 6-0 en une heure et 48 minutes pour naviguer dans le dernier carré.

Federer a vécu son premier bagel depuis la finale de Roland Garros 2008 contre Rafael Nadal, admettant qu'il n'était pas facile de terminer l'affrontement de cette façon et sachant que c'était fini après quelques jeux dans le troisième set.

Bien qu'il ait eu plus de coups gagnants que de fautes directes, Federer était loin du rythme d'un quart de finaliste d'un tournoi majeur, luttant à la fois sur le service et le retour et commettant trop d'erreurs de base.


Federer a obtenu un break dans le deuxième set et a eu du mal à maintenir la pression sur le Polonais après s'être fait breaker cinq fois sur les 15 occasions offertes à son adversaire.

Hubert a pris l'avantage avec un break à 3-2 dans le premier set et l'a conclu avec un service gagnant dans le neuvième jeu après 28 minutes, ce qui était très important pour sa confiance.

Roger Federer a décrit sa défaite à Wimbledon contre Hurkacz.

Désireux d'améliorer son jeu, Federer a réussi à faire le break dans le deuxième set avant que Hurkacz ne fasse le break à 2-4 avec un retour en profondeur pour retrouver son calme et reprendre son élan.

Roger n'a pas bien joué dans le tie-break, se débattant avec son jeu de jambes et perdant 7-4 lorsque Hubert a tiré deux gagnants dans les deux derniers points. Dans l'un de ses pires sets à Wimbledon en carrière, Federer n'a eu besoin que de 15 points dans le troisième set pour faire l'expérience d'un bagel et frapper la porte de sortie de la pire façon possible, n'ayant plus rien dans le réservoir contre un rival aussi fort.

"J'ai l'impression d'avoir tiré le meilleur parti de ce match. L'équipe et moi étions en fait heureux que je me sois rendu jusqu'en quart de finale. Même si je suis déçu d'avoir perdu contre Hubert, je pense qu'il y avait une chance.

Encore une fois, c'est comme ça que ça se passe. Je vais m'en sortir, j'ai du recul, donc tout va bien", a déclaré Roger Federer.