Une blessure oblige Roger Federer à se retirer des JO de Tokyo



by   |  LECTURES 1450

Une blessure oblige Roger Federer à se retirer des JO de Tokyo

La superstar du tennis suisse Roger Federer est contrainte de se retirer des Jeux olympiques de Tokyo en raison de sa blessure au genou qui s’est ravivé. Federer, qui a subi deux opérations au genou l’année dernière, a joué pour la dernière fois à Wimbledon en y atteignant les quarts de finale.

Federer, qui est l'un des joueurs les plus accomplis de l'histoire du tennis mais qui n'a jamais remporté la médaille d’or olympique en simple, est déçu car il ne pourra pas représenter la Suisse aux J.O.

cette année. "Pendant la saison sur gazon, j'ai malheureusement subi un revers avec mon genou et j'ai accepté de devoir me retirer des Jeux olympiques de Tokyo", a annoncé Federer sur les réseaux sociaux.

"Je suis très déçu, car cela a été un honneur et un un moment important de ma carrière chaque fois que j'ai représenté la Suisse. J'ai déjà commencé ma rééducation dans l'espoir de revenir sur le Tour un peu plus tard cet été.

Je souhaite à toute l'équipe suisse la meilleure des chances et je vais les supporter fort même si de loin. Comme toujours, Hopp Schwiz !", a-t-il continué.

Federer ne voulait pas paniquer

Après avoir subi une défaite en trois sets face à Hubert Hurkacz en quart de finale de Wimbledon 2021, Roger Federer a vaitdéclaré qu'il prendrait du temps de décider à ce qui serait sa prochaine étape.

"Je dois juste parler à mon équipe, prendre mon temps, ne pas me sentir pressé par vous ou par quelqu'un d'autre. Je dois… prendre la bonne décision, la seule décision que j’ai envie de prendre et où je me sentirai le plus à l'aise", a déclaré Federer après sa défaite.

"Mais non. J'espère que cela n'arrivera pas. Le but est de jouer…" Federer a été évidemment déçu du résultat du match contre Hurkacz mais dans l'ensemble, il s’est trouvé satisfait de sa campagne à Wimbledon.

"L'équipe et moi étions en fait très heureux d'avoir atteint les quarts ici", a déclaré Federer. "J'ai l'impression qu'il y avait une chance [contre Hurkacz], mais c'est comme ça que ça devait se passer.

Ça ira. J'ai unevue nette à ce sujet, donc tout va bien", a dit le Suisse. "Je me suis senti très déçu sur le moment. Je le suis toujours. En même temps, il y a toujours un poids qui tombe de vos épaules lorsqu'un tournoi est terminé, lorsqu'un objectif énorme est atteint ou raté.

Ce n'est pas grave en fait. Vous sentez que le poids a disparu et vous vous sentez aussi épuisé. Je me sens horriblement épuisé. Je pourrais aller faire une sieste là tout de suite."