Roger Federer après être passé en 8e de finale: "Je pense que je joue à haut niveau"



by   |  LECTURES 906

Roger Federer après être passé en 8e de finale: "Je pense que je joue à haut niveau"

L'ancien numéro un mondial Roger Federer a été satisfait de la façon dont il s'est comporté contre le Britannique Cameron Norrie. Federer, maintenant classé au 8e rang mondial, a battu Norrie en quatre sets et sur un score de 6-4, 6-4, 5-7, 6-4, pour atteindre les huitièmes de finale de Wimbledon.

Federer a obtenu le premier break du match lors du septième jeu et a servi pour le premier set au 10e jeu. Après avoir remporté le premier set, Federer a breaké Norrie au troisième jeu et a conservé son service pour prendre une avance de deux sets.

Norrie a eu son premier break au 12e jeu du troisième set pour forcer un quatrième set. Federer est passé ào côté d’un break au début du quatrième set, mais a de nouveau breaké son adversaire au neuvième jeu avant de servir pour le match au 10e jeu.

"Eh bien, très, très content. Super soulagé", a déclaré Federer, selon Metro UK. "Ce fut une bataille difficile avec Cam. J'étais si près de servir. Un petit tour supplémentaire.

Il méritait ce troisième set. Je pense qu'il a joué e façon excellente aujourd'hui. Pour moi, j'ai senti que j'étais vraiment capable de garder un très haut niveau de jeu.

Il a obtenu le bon break à la fin du troisième et ça m’a coûté le set mais dans l'ensemble je suis très content de la façon dont j'ai joué. Je pense que dans l'ensemble je joue à un niveau élevé en ce moment.

J'ai eu de la chance au premier tour, mais mon anglais s'améliore. Les choses vont très bien pour moi", a commenté Federer, après sa victoire.

Federer jouera ensuite contre Lorenzo Sonego

Pour la 69e fois de sa carrière, Federer s'est qualifié pour les huitièmes de finale d'un Grand Chelem.

"Non, c'est une belle statistique à entendre. Cela me prouve quand je me réveille le matin que c'est arrivé. Je me sens raide. J'ai beaucoup joué au tennis", a déclaré Federer.

"J'ai apprécié chaque minute. J'espère qu'il en reste un peu plus en moi. C'est un plaisir, un plaisir absolu encore de jouer en ce moment. Et c’est encore plus spécial car j'ai presque 40 ans. C'est mon dernier Chelem avant d'atteindre le gros 40, voyons voir jusqu'où je peux aller."