Roger Federer : Une ONG suisse s'en prend à Uniqlo !


by   |  LECTURES 2224
Roger Federer : Une ONG suisse s'en prend à Uniqlo !

Suite à l’incroyable (et très rentable) changement de sponsor technique - de Nike à Uniqlo - le n.2 mondial Roger Federer doit faire face aux premières réserves exprimées par l'opinion publique. D’après l'ONG suisse Public Eye, le nouveau partenaire commercial du premier favori à Wimbledon n’accorderait pas assez d’importance aux droits de ses employés, notamment dans les pays asiatiques où se déroule la plupart de sa production manufacturière. L’usine indonésienne Jaba Garmindo a récemment fait faillite, 2000 employés attendant depuis 2015 un montant de 5,5 millions de dollars d'indemnités de licenciement et salaires non payés.

En misant sur l'indiscutable sensibilité sociale de Federer, Puublic Eye a décidé de lancer une pétition à l’international via le site web hello-Roger.ch : “Roger Federer vient de négocier un énorme contrat de sponsoring avec UNIQLO. Nous lui demandons de jouer de son influence pour que son nouveau sponsor cesse de s’opposer au versement des sommes dues aux couturières, et accepte de s’assoir à la table des négociations avec les syndicats.”.