Roger Federer: ''Ça fait du bien de battre David Nalbandian pour la première fois ''



by   |  LECTURES 2238

Roger Federer: ''Ça fait du bien de battre David Nalbandian pour la première fois ''

Avec de faibles chances de finir l’année à la première place du classement ATP et pas de très bons résultats lors des deux derniers tournois, Roger Federer s'est dirigé vers l'ATP Masters Cup à Houston fin 2003.

Lors des deux premiers tours de la phase de groupes, Federer a dû se battre contre des rivaux qu'il n'avait jamais vaincus auparavant. , dans l'espoir de terminer la saison sur une bonne note. Aux prises avec des problèmes de dos, Roger a perdu tôt à Bâle et à Paris, se rendant aux États-Unis pour sa deuxième épreuve des Masters Cup ATP et affrontant le favori local Andre Agassi lors du premier match.

Le Suisse a dû travailler dur pour évincer le vétéran avec un score de 6-7, 6-3, 7-6, recommencer après le jeu d'ouverture et s'installer dans un bon rythme pour se retrouver à 5-3 dans le jeu décisif.

André a rebondi avec un break tardif pour prolonger l'affrontement et atteindre le tie break, créant deux balles de match. Restant calme, Roger les repoussa tous les deux et scella le break à 9-7 pour décrocher le premier triomphe sur l'Américain.

Jouant contre un autre rival avec lequel il avait un score négatif, Federer a joué à un niveau élevé pour renverser David Nalbandian avec un score de 6-3, 6-0 et rester parfait dans son groupe.

Le Suisse avait le dessus du début à la fin, contrôlant le rythme à la fois au service et au retour pour évincer l'Argentin pour la première fois en six rencontres sur le Tour et rester parfait à Houston.

Roger Federer face à David Nalbandian

Roger Federer a remporté la première victoire sur David Nalbandian à Houston en 2003. "J'espérais le battre à un moment donné; je l'ai fait aujourd'hui, et je suis content.

Il n'a pas joué aussi bien que lors des matches précédents contre moi, mais j'ai également changé d'approche et corrigé certaines choses. Je suis bien placé pour gagner le groupe, je me sens bien après deux rencontres, comme à Shanghai l'année dernière.

Je suis prêt pour mon troisième match. Je n'ai pas fait trop d'erreurs aujourd'hui; Pourtant, mon service n'était pas si bon. Cela rend le résultat encore plus surprenant sans ma photo initiale.

Davis est l'un des meilleurs retours là-bas, mais il n'a pas pu trouver son rythme aujourd'hui; J'en ai profité. J'aime la surface; vous pouvez frapper des coups plats, des slices, des coups de pied, vous précipiter au filet.

Je ne me sentais pas à l'aise contre Nalbandian de la ligne de fond dans le passé; c'est pourquoi j'ai joué au service et à la volée. Aujourd'hui, j'ai décidé de rester en arrière et d'attaquer après deux ou trois coups.

Cela a bien fonctionné pour moi, avec ses retours courts la plupart du temps. J'ai été patient et agressif à la fois, évitant ces longs échanges où il est solide. Il se sentait bien avant les précédentes rencontres contre moi.

Après l'US Open, beaucoup de gens ont commencé à parler de ce match, et je savais que je n’étais pas loin de son rythme. Ça fait du bien de le battre pour la première fois, de me débarrasser de ça, " a déclaré Roger Federer.