"De toute évidence, Roger Federer voudra gagner n'importe quel Majeur..."



by   |  LECTURES 2185

"De toute évidence, Roger Federer voudra gagner n'importe quel Majeur..."

Dans un tweet officiel, Roger Federer a annoncé qu'il participerait au tournoi de Genève et à Roland Garros, donc avant d’entamer le début de la saison sur l’herbe. «Je suis heureux de vous informer que je jouerai à Genève et à Paris.

Jusque-là, j'utiliserai le temps que j’ai pour m'entraîner. J'ai hâte de jouer à nouveau en Suisse. » Le champion suisse était revenu sur le court à Doha le 10 mars, après plus d'un an d'absence.

Il a alors atteint le deuxième tour, mais a ensuite perdu contre Nikoloz Basilashvili, plus tard vainqueur du tournoi. Les anciens pros Jimmy Arias et Paul Annacone ont récemment discuté des chances de Roger Federer à Roland Garros.

Arias et Annacone pensent tous deux que Federer est toujours parmi les meilleurs joueurs surterre battue du circuit et, qu’en tant que tel, il ne se place que derrière quelques joueurs dans la liste des favoris.

Roger Federer jouera l'Open de France 2021 "Je suis sûr que si les choses commencent bien à Roland Garros et qu'il fait une super course, il ne pensera pas seulement à Wimbledon", a déclaré Jimmy Arias.

"De toute évidence, Roger Federer voudra gagner n'importe quel Majeur qu'il peut saisir et il est probablement toujours le 3e ou le 4e meilleur joueur sur terre battue en ce moment, alors pourquoi pas? Si les choses se dégagent pour lui, pourquoi pas?" Arias a expliqué que le jeu de Federer est bien adapté à l'herbe et que s'il redécouvre sa mobilité sans effort sur cette surface, il n'y a aucune raison de douter de ses chances.

"Je m'attends à ce qu'il soit à nouveau l'un des 2 ou 3 favoris à Wimbledon, aucun doute à ce sujet", a déclaré Arias. "S'il bouge aussi bien qu'il a bougé – je n'ai pas vu, je n'ai pas vu ses matchs à Doha – mais il a si bien bougé la dernière fois que je l'ai vu jouer.

S'il continue à bouger aussi bien, il a toujours le jeu pour l'herbe qui est meilleur que celui de quasiment n'importe qui." Dans une interview récente, Nadal a parlé de la façon dont Roger Federer et Novak Djokovic l'ont rendu meilleur.

Compte tenu du calibre de ses deux plus grands rivaux, L’Espagnol s'est toujours efforcé de faire mieux. "Eh bien, bien sûr, quand vous avez de grands adversaires devant vous, cela aide à avoir une idée claire de ce que vous devez faire pour jouer de mieux en mieux… ».

Lorsque Nadal a fait face à la menace de Federer, il a fait de son mieux pour battre le Maestro suisse à Wimbledon et à l'Open d'Australie et il a donc réussi. De même, face à la menace de Djokovic, Nadal s'est à nouveau amélioré et a fait évoluer son jeu.

«J'ai toujours eu de grands adversaires devant moi, depuis le début de ma carrière, j'avais Roger là-bas, puis Novak est venu un peu plus tard, mais pas beaucoup (de temps d’écart).

J'ai toujours eu de bons exemples de joueurs incroyables devant moi, qui se disputaient les mêmes choses, ce qui aide à vous tracer une voie claire ».