Jimmy Arias : "Roger Federer aura une chance à Wimbledon si il continue..."



by   |  LECTURES 2217

Jimmy Arias : "Roger Federer aura une chance à Wimbledon si il continue..."

Après quelques sorties précoces, un ancien champion junior, Roger Federer, atteint le quart de finale de Wimbledon en 2001 après avoir terrassé Pete Sampras. Deux ans plus tard, le Suisse allait jusqu'au bout pour soulever le premier trophée majeur au All England Club, amorçant ainsi sa domination sur le plus prestigieux événement de tennis au monde et remportant huit titres jusqu'en 2017 !

Il y a deux ans, Roger avait tout en main contre Novak Djokovic pour sa 12e finale à Wimbledon, mais il a gaspillé deux balles de match et perdu l'une des finales majeures les plus épiques de l'histoire du tennis !

Le Suisse a gagné 14 points de plus que le Serbe, a fait quatre breaks de plus que Novak, a eu 40 gagnants de plus, deux balles de match et deux balles de break à 11-11 dans la finale décisive, gaspillant tout cela et permettant à Djokovic de voler la couronne dans la plus longue finale de Wimbledon de tous les temps.

Deux ans plus tard, Federer cherchera à décrocher sa neuvième couronne de Wimbledon, quelques semaines seulement avant de fêter ses 40 ans, en se remettant d'une grave blessure au genou qui l'a contraint à faire l'impasse sur la quasi-totalité de la saison 2020.

Roger jouera à Genève et à Roland Garros avant ma tournée sur gazon dans l'espoir de revenir à 100 % en juin et d'entamer un nouveau cycle de Wimbledon. L'ancien n° 5 mondial Jimmy Arias soutient Roger dans sa lutte pour le titre, louant le geste du 20 fois champion de Major et affirmant qu'il devrait être parmi les favoris au All England Club.

Jimmy Arias pense que Roger Federer aura une chance à Wimbledon.

"Je suis sûr que si les choses commencent à bien se passer à Roland Garros et qu'il fait un petit parcours, alors il ne va pas seulement penser à Wimbledon.

Il est évident qu'il voudra gagner tous les tournois majeurs qu'il pourra, et il est probablement le troisième ou quatrième meilleur joueur sur terre battue en ce moment, alors pourquoi pas ? Si les choses s'ouvrent pour lui, pourquoi pas ? Je placerais Stefanos Tsitsipas aux côtés de Rafael Nadal et Novak Djokovic parmi les favoris de Roland Garros.

Je laisse Dominic Thiem de côté pour le moment, jusqu'à ce que je le voie jouer à Madrid et à Rome. Roger est sans aucun doute dans le coup, et il ne faut pas l'exclure. Je m'attends à ce qu'il soit à nouveau l'un des deux ou trois favoris à Wimbledon, sans aucun doute.

S'il bouge aussi bien qu'avant - je n'ai pas vu ses matchs à Doha - mais il bougeait tellement bien la dernière fois que je l'ai vu jouer. S'il continue à se déplacer aussi bien, il a toujours le meilleur jeu sur gazon que n'importe qui", a déclaré Jimmy Arias.