Roger Federer révèle: '' Ça fait du bien de faire partie du top 5... ''



by   |  LECTURES 3972

Roger Federer révèle: '' Ça fait du bien de faire partie du top 5... ''

Depuis la fin de sa carrière junior en 1998, Roger Federer était l'un des espoirs les plus importants du tennis chez les hommes, menant la nouvelle génération avec Lleyton Hewitt, Marat Safin, Andy Roddick et Juan Carlos Ferrero.

Le Suisse a remporté le premier titre ATP en février 2001, élevant son niveau aux Majors pour atteindre les quarts de finale à Roland Garros et à Wimbledon, où il a battu le septuple champion Pete Sampras en cinq sets.

Roger a fait son entrée dans le top 15 après Roland Garros en 2001, ayant besoin de plus de temps pour faire une poussée supplémentaire et se hisser dans le top 5 ou le top 10. Federer a atteint sa première finale de Masters 1000 à Miami en 2002, la perdant face à Andre Agassi en quatre sets et la réparant à Hambourg en mai.

Roger Federer sur les Masters de Miami Roger Federer a parlé des positions de classement à Miami en 2003. C'est le premier titre de Roger en Masters 1000 qui l'a propulsé dans le top 10 pour la première fois.

Dans l'espoir de résultats plus notables à Paris et à Londres cet été-là, Federer n'a pas pu remporter son meilleur tennis et a subi des défaites précoces dans les deux Majors, faisant chuter le classement mais terminant la saison dans le top-6 après la demi-finale de la Masters Cup.

En 2003, le Suisse est venu à Miami avec le plus de victoires sur le Tour, devenant le top 5 après l'Open d'Australie mais sans trop penser au classement, se concentrant sur son jeu et ses améliorations.

Souffrant d'une défaite précoce à Indian Wells, Federer espérait une meilleure course en Floride, surtout après avoir disputé la finale il y a un an. "Je pense que c'est une sensation formidable d'être dans le top 5 et de réaliser de bonnes choses jusqu'à présent.

C'était une lutte pour moi l'année dernière après avoir remporté Hambourg et être entré dans le top 10. C'était difficile de perdre la forme parce que j'étais tellement heureux et soulagé après avoir atteint mon objectif.

Atteindre le top 5 ou devenir le numéro un mondial est un rêve pour chaque joueur, mais entrer dans le top 10 était également très important; c'est peut-être pour ça que je n'ai pas bien joué après y être arrivé.

Après avoir terminé l'année précédente dans le top 10 et s'être habitué à cela, peu importe que je sois classé 4e ou 20e, " a déclaré Roger Federer.