Masters de Rome : Les favoris souffrent et cette édition promet des surprises

Cet Open de Rome restera marqué par son étrange palette de prétendants au titre

by Sarah Ait Salah
SHARE
Masters de Rome : Les favoris souffrent et cette édition promet des surprises
© Getty Images Sport / Dan Istitene

Cet Open de Rome restera marqué par son étrange palette de prétendants au titre. Les classiques favoris ont été éliminés pour certains tandis que pour d'autres, ils n'ont même pas été capables de se rendre au tournoi, ce qui laissait la voie ouverte aux surprises, et elles n'ont pas manquées.

En huitièmes de finale du tournoi on retrouve donc des joueurs sur lesquels personne n'aurait parié à savoir Alexandre Muller et Sebastian Baez. Le français a battu ni plus ni moins qu'Andrey Rublev tandis que l'Argentin s'est défait lui aussi d'un grand joueur, Holger Rune.

Le reste des favoris s'en sort à bon compte

Hubert Hurkacz n'a pas beaucoup souffert lors de son match contre Tomas Martin Etcheverry qu'il a remporté en deux sets 7-6 6-2. Tommy Paul s'est lui aussi assez facilement débarrassé de Dominik Kopfer en deux manches 6-3 6-4.

Par contre Daniil Medvedev a pratiquement frôlé la catastrophe face à son rival de la journée, Hamad Medjedovic qui est passé à peu de montrer la porte de sortie au Russe. Le match a été intense et seuls quelques erreurs par-ci par-là ont fait la différence pour le Moscovite qui a remporté le match en trois sets 7-6 2-6 7-5.

Enfin Nicolas Jarry a lui aussi galéré avant de battre le dernier local encore en lice Stefano Napolitano.

Masters De Rome
SHARE