Anna Kalinskaya écrit l'histoire au WTA de Dubaï.

Les finalistes de cette édition défient tous les pronostics puisqu’il s'agit de l'Italienne Jasmine Paolini et de la Russe Anna Kalinskaya

by Khalil Semlali
SHARE
Anna Kalinskaya écrit l'histoire au WTA de Dubaï.
© Getty Images Sport / Christopher Pike

Le WTA de Dubaï est pour le moins surprenant. Les finalistes de cette édition défient tous les pronostics puisqu’il s'agit de l'Italienne Jasmine Paolini et de la Russe Anna Kalinskaya. Kalinskaya a fait un parcours totalement fou !

Issue des qualifications, elle a réussi à atteindre la finale pour devenir la toute première joueuse de l'histoire du tournoi à arriver au tour finale depuis les qualifs et est devenue la quatrième femme depuis 1990 à atteindre la finale d'un tournoi WTA 1000 à partir des qualifications.

Seule Caroline Garcia, à Cincinnati en 2022, a réussi cet exploit en remportant le titre, alors que Mauresmo (Berlin 1998) et Cornet (Rome 2008) se sont inclinées face à Conchita Martinez et Jelena Jankovic.

De plus, elle a battue lors de ce parcours énorme des joueuses d'un calibre hors normes à savoir Jelana Ostapenko, Cori Gauff et ni plus ni moins que la numéro une mondiale Iga Swiatek. La Russe avait annoncé le ton en ce début d'année à l'Open d'Austrlie ou elle avait réussi à atteindre les quarts de finale.

Paolini aussi fait un parcours exceptionnel

La jeune Italienne Jasmine Paolini commence à bien se sentir et son jeu prend de l'ampleur. Après avoir atteint la deuxième semaine à Melbourne pour son meilleur résultat en Grand Chelem, la native de Castelnuovo di Garfagnana va jouer sa première finale d'un WTA 1000 et les enjeux pour elle sont tout simplement énormes.

Anna Kalinskaya Jasmine Paolini
SHARE