Roland-Garros : Iga Swiatek démarre lentement mais élimine Cristina Bucsa

Le début du match a été assez lent pour Swiatek, qui revenait d'une blessure inattendue.

by Khalil Semlali
SHARE
Roland-Garros : Iga Swiatek démarre lentement mais élimine Cristina Bucsa

La défense du titre d'Iga Swiatek à Roland-Garros a commencé par une victoire 6-4, 6-0 sur Cristina Bucsa, mardi. La Polonaise a mis une heure et 13 minutes pour se qualifier pour le deuxième tour.

Le début du match a été assez lent pour Swiatek, qui revenait d'une blessure inattendue. Il y a deux semaines, la numéro un mondiale avait dû abandonner en demi-finale contre Elena Rybakina lors de l'Open d'Italie à Rome en raison d'une blessure à la cuisse.

L'hésitation de Swiatek tout au long du premier set a rappelé que la tête de série n'a peut-être pas essayé de se surpasser physiquement au premier tour.

Roland-Garros : la détermination d'Iga Swiatek ne faiblit pas

En effet, les coups de Swiatek, qu'ils soient hésitants ou non, ont été complètement erronés au cours de la première manche, alors que c'est Bucsa qui a pris l'avantage sur son adversaire.

L'Espagnole a breaké Swiatek deux fois consécutivement, dans les troisième et cinquième jeux, mais n'a pas été en mesure de protéger son service ou de diriger ses coups à l'intérieur de la marge du court.


Après le septième jeu du set, Swiatek n'avait conservé son service que deux fois et avait commis trois doubles fautes. Le set - et le match - a basculé en faveur de Swiatek à partir du 10e jeu.

Le service de Bucsa était à nouveau mis sous pression et quelques erreurs forcées plus tard, Swiatek s'assurait le set et l'avance dans le match. Comme si cette évolution lui avait donné confiance, Swiatek a joué avec plus d'initiative dans le deuxième set.

Elle est entrée dans le court pour prendre les coups tôt et, en plus de marquer de nombreux coups gagnants, elle a également provoqué des erreurs de la part de son adversaire. Swiatek n'a pas eu à faire face à des balles de break dans le deuxième set, mais a converti trois des quatre occasions de break qu'elle a eues.

Les deux joueuses ont commis 19 fautes directes chacune, mais Swiatek n'en a commis que quatre dans le deuxième set, contre neuf pour son adversaire. Sur l'ensemble du match, la double lauréate de Roland Garros a remporté 19 coups gagnants, contre cinq pour Bucsa.

Iga Swiatek, qui fêtera son 22e anniversaire le 31 mai, affrontera la Suissesse Ylena In-Albon, issue des qualifications, ou l'Américaine Claire Liu lors des 64e de finale de Roland-Garros. Crédit photo : Twitter de la WTA

Roland-Garros Iga Swiatek Cristina Bucsa
SHARE