Open d'Australie : Elena Rybakina s'impose et atteint sa première demi-finale.



by   |  LECTURES 999

Open d'Australie : Elena Rybakina s'impose et atteint sa première demi-finale.

Elena Rybakina a battu Jelena Ostapenko 6-2, 6-4 pour atteindre les demi-finales de l'Open d'Australie 2023, mardi. La 22e tête de série du Kazakhstan a terminé le match en une heure et 19 minutes. Ostapenko avait une fiche de 2-0 contre Rybakina au début du match, mais dès le premier jeu, cette dernière a semblé être la meilleure joueuse du match.

Alors que l'on s'attendait à ce que les deux joueuses s'affrontent en termes de frappe de balle, Rybakina est apparue comme la meilleure joueuse. Ostapenko n'a jamais semblé avoir dépassé le break de service initial et a rapidement abandonné son service pour la deuxième fois.

Elle a eu quelques balles de break pour récupérer l'un des deux breaks mais Rybakina a fermement verrouillé cette opportunité. Dans le huitième jeu du set, Rybakina a servi le set à 15.


Open d'Australie : La gloire d'Elena Rybakina en Chelem

La championne de Roland-Garros 2017 a commencé le deuxième set en jouant librement et en s'assurant un break sur le service de Rybakina. Cependant, elle l'a rendu aussitôt sans parvenir à le consolider.

Dans le quatrième jeu, la 17e tête de série s'est procuré quelques autres balles de break pour mener 3-1 dans le set, Rybakina ayant du mal à trouver la solution sur son service. Néanmoins, après un long jeu de service marqué par quelques erreurs, quelques bons coups et quelques exemples de service de Rybakina sous pression, la championne de Wimbledon 2022 a remporté son premier jeu de service de la manche.

Dans le cinquième jeu, la pression s'est fait sentir sur Ostapenko et elle a perdu son jeu de service pour donner l'avantage à Rybakina. Et bien qu'elle ait continué à essayer jusqu'à la fin, le match a complètement échappé à Ostapenko, car Rybakina a conclu le match dans un long 10e jeu qui a comporté quelques égalités.

Rybakina a frappé 24 coups gagnants, cinq de plus que les 19 d'Ostapenko, et a commis 21 fautes directes contre 21 pour cette dernière. Mais la plus grande différence dans le résultat est venue du nombre de balles de break sauvées et converties par chacune.

Les deux joueuses ont été confrontées à huit balles de break chacune. Mais là où Rybakina en a converti quatre, Ostapenko n'a pu en convertir qu'une seule. Pendant ce temps, la demi-finale de l'Open d'Australie représente la deuxième participation d'Elena Rybakina à une demi-finale de Grand Chelem. Elle jouera ensuite contre Victoria Azarenka. Crédit photo : WTA Twitter