Open d'Australie : Caroline Garcia maîtrise ses nerfs et se qualifie au 4e tour.

Caroline Garcia a eu besoin de 3 sets pour passer en deuxième semaine à Melbourne.

by Khalil Semlali
SHARE
Open d'Australie : Caroline Garcia maîtrise ses nerfs et se qualifie au 4e tour.

Caroline Garcia a eu besoin d'un set pour se calmer avant d'entrer dans le vif du sujet lors de son match du troisième tour de l'Open d'Australie, aujourd'hui. La quatrième tête de série française a finalement battu Laura Siegemund 1-6, 6-3, 6-3 après deux heures et 10 minutes.

Le premier set a été un désastre pour Garcia, car elle n'a pas été capable de suivre le rythme que son adversaire allemande a rapidement construit. Les coups de Siegemund ont trouvé leur cible alors que ceux de Garcia étaient irréguliers.

Le seul jeu que Garcia a tenu dans le premier set est celui de son premier jeu de service. Le set a ensuite été entièrement à l'avantage de Siegemund.

Open d'Australie : La régularité d'Aryna Sabalenka

La perte du premier set semble avoir eu un effet inverse sur les deux joueuses au fur et à mesure que le match avançait.

Siegemund a perdu l'emprise qu'elle avait sur les événements dans les deuxième et troisième sets. De son côté, Garcia a commencé à mieux contrôler et exécuter ses coups, ce qui lui a valu quelques breaks dans les deux sets.

Le dernier jeu du match - sur le service de Siegemund - comportait quatre égalités , la serveuse ayant trois balles de match alors que Garcia avait deux balles de jeu. Une erreur non forcée de Garcia a effacé sa première balle de match, tout comme deux erreurs de Siegemund lui ont permis de remporter la victoire.

Garcia a eu 29 gagnants et 37 fautes directes alors que l'Allemande a terminé le match avec 19 gagnants et 28 fautes directes. Plus tôt dans la matinée, Aryna Sabalenka, cinquième tête de série, s'est également qualifiée pour les huitièmes de finale grâce à une victoire de 6-2 et 6-3 sur Elise Mertens, 26e tête de série.

Sabalenka, qui n'a toujours pas perdu de set cette année, a commencé le match comme elle l'a toujours fait - en le retournant en sa faveur dès le début du set. Son ancienne partenaire de double a eu du mal à intercepter ses coups puissants et, à l'exception de quelques occasions où elle a réussi à frapper quelques balles, elle a dû attendre que Sabalenka fasse des erreurs.

Sabalenka a eu 32 coups gagnants, soit 20 de plus que les 12 de Mertens. Cette dernière a terminé avec autant de fautes directes, alors que Sabalenka en a commis huit de plus, soit 20. C'est la troisième année consécutive qu'Aryna Sabalenka atteint le quatrième tour de l'Open d'Australie.

Elle espère faire mieux cette année après avoir été éliminée au dit tour les deux années précédentes. Crédit photo : We are Tennis France

Caroline Garcia
SHARE