ATP Cincinnati: Andy Murray gagne son premier match et affrontera Alexander Zverev



by   |  LECTURES 1496

ATP Cincinnati: Andy Murray gagne son premier match et affrontera Alexander Zverev

Dans la bataille des joueurs avec une wildcard, le triple champion majeur Andy Murray a battu Frances Tiafoe dans une rencontre qui a duré deux heures et demie. Le score final a été de 7-6, 3-6, 6-1 en faveur de l’écossais ancien No.

1 Mondial. Murray a bien apprivoisé ses coups pour l'emporter après une solide performance dans le set décisif, et pour remporter sa toute première victoire depuis la phase finale de la Coupe Davis en novembre dernier.

Murray n'a été breaké qu'une seule fois, repoussant un point de jeu dans le tie-break du premier set et recommençant à zéro dans le dernier set pour laisser son adversaire plus jeune derrière lui et se préparer à un choc de second tour contre Alexander Zverev.

Tiafoe a raté une chance de break à 5-5 dans le premier jeu, après un service gagnant de Murray qui s'est retrouvé à 5-2. Andy a rebondi et a défendu un point de match à 5-6 avec un autre service gagnant, tout en remportant trois points consécutifs et en sécurisant encore le set après un coup droit gagnant sur la ligne à 7-6.

Frances a pris un break à 4-3 dans le deuxième set grâce à une parfaite volée gagnante, pour sécuriser le set dans le jeu suivant lorsque Murray a placé un coup droit sur le filet.

Dans le troisième set, Andy a joué à un niveau supérieur, en remportant des breaks dans les jeux deux et six et en se déplaçant au sommet avec un 40-0 à 5-1.

Résultats intéressants : Andy Murray, Borna Coric, Struff et Fritz

Avec le match d’Andy Murray, d’autres rencontres ont eu lieu pour une place au deuxième tour à l’Open de Cincinnati.

Borna Coric est resté sur le court pendant seulement 35 minutes, en menant par 6-0, 1-0, avant que le Français Benoît Paire ne se retire du match, propulsant ainsi le Croate au deuxième tour. Jan-Lennard Struff a effectué un retour en force en battant Alex de Minaur 6-2, 6-4, en une heure et 21 minutes.

L'Allemand a repoussé les deux occasions de break qu'il a offertes à Alex, tout en jouant bien sur le retour du deuxième service pour saisir trois breaks et sceller la rencontre en deux sets. S'installant dans un excellent rythme, Struff a pris un break très tôt et en a eu un autre à 4-2, pour clôturant le premier set sur son service et atteindre 6-2.

Menant à 3-2, de Minaur a raté deux occasions de break dans le deuxième set, ce qui lui a fait perdre du terrain avant qu’il ne subisse un break dans le jeu suivant. Cela a ainsi permis à Jan-Lennard de conclure l'affaire avec une volée gagnante à 5-4.

Dans le choc de deux rivaux nés en 1997, Taylor Fritz a évincé Lloyd Harris par 6-1, 6-3, en 52 minutes, pour obtenir sa 16e victoire de Masters 1000. Taylor a produit de la fureur dès le coup initial ; il a remporté 22 points après le premier service et n’a jamais fait face à des problèmes dans ses jeux.

Harris était à des kilomètres de ce rythme, en se faisant breaker deux fois dans chaque set pour pousser Taylor dans le deuxième tour. Fritz avait un énorme avantage dans les rallyes les plus courts jusqu'à quatre coups, tout en contrôlant bien ses coups et en émergeant au sommet en un peu plus de 50 minutes.

L'Américain a remporté 12 des 13 premiers points de la rencontre pour se donner un avantage de 3-0. Il a alors assuré un autre break à 4-1 et a clôturé le premier set avec un service gagnant dans le septième jeu.

A 3-2 dans le deuxième set, Taylor a remplorté quatre jeux consécutifs pour courir vers la ligne d'arrivée et le tout, avec style.