Classement mondial WTA: Simona Halep se rapproche du trône de Barty



by   |  LECTURES 2254

Classement mondial WTA: Simona Halep se rapproche du trône de Barty

Grâce aux Challengers à Prague auxquels a participé Simona Halep, le classement WTA a recommencé à bouger pour elle. Même si, pour voir des mouvements significatifs, nous devrons évidemment attendre de voir ce qui se passera cette semaine, avec l'Open de l'Ouest et du Sud, un tournoi qui sera la toile de fond de l'US Open.

En cette saison particulière, et dans la bulle créée au Centre national de tennis de l’USTA Billie Jean King, Novak Djokovic continuera de surveiller tout le monde du haut du classement, classement qui intégrera un nouveau système de calcul qui pourrait encore générer des bouleversements d'ici décembre.

La durée de validité du classement a en effet été prolongée à 22 mois, ou plus précisément de la période entre mars 2019 à décembre 2020 : une nouvelle très positive pour Rafael Nadal en particulier (qui ne jouera pas à l’US Open bien qu’il en soit le champion en titre).

Il faut rappeler que pour compléter le Top 10 de l’ATP, il y a Dominic Thiem, Roger Federer (qui ne reviendra sur l'ATP Tour qu'en janvier, pour l'Open d'Australie 2021 - ndlr), Daniil Medvedev, Stefanos Tsitsipas, Alexander Zverev, Matteo Berrettini, Gael Monfils et David Goffin.

Pas de changements majeurs dans le Top 10 WTA, Simona Halep toujours 2e

Aucun changement dans le Top 10 du classement WTA après les tournois de Prague et de Lexington. La championne roumaine Simona Halep a consolidé sa place de numéro 2 mondiale derrière l’Australienne Ashleigh Barty en remportant un titre en république tchèque.

Quant à Serena Williams, elle devra attendre de débuter à Flushing Meadows pour tenter de gagner des points supplémentaires. Ashleigh Barty est toujours en tête, même si elle ne sera pas aux États-Unis pour l'Open de l'Ouest et du Sud et pour le très attendu US Open 2020.

Elise Mertens décroche la 22e place devant Angelique Kerber. Mais, après une performance excelente à Lexington, le saut le plus significatif est évidemment celui de Jennifer Brady. En effet, la reine du Kentucky a gagné neuf places et retrouve un meilleur classement à la position No.

40. Cori Gauff a fait la même chose : en effet après sa demi-finale aux Etats-Unis, elle sera numéro 48 pour la première fois de sa carrière. Jil Teichmann (54) et Kristyna Pliskova (60) gagnent également neuf positions.

Après le succès contre Serena Williams en demi-finale, Shelby Rogers a obtenu 21 positions, pour devenir à présent la No. 96 mondiale et revenir dans le Top 100 du classement WTA. Camila Giorgi confirme que le leadership du classement italien reste stable à la position No.

71. encore une fois, il est très clair que pour voir des mouvements significatifs dans le classement WTA et celui ATP, il faudra attendre le début de l'Open de l'Ouest et du Sud puis de l'US Open. Étant donné que de nombreux joueurs ne seront pas à New York, les deux classements pourraient intégrer des changements importants, même en ce qui concerne le top 10.