ATP Shanghai : Daniil Medvedev élimine Stefanos Tsitsipas et crée l'exploit



by   |  LECTURES 697

ATP Shanghai : Daniil Medvedev élimine Stefanos Tsitsipas et crée l'exploit

Le numéro 4 mondial, Daniil Medvedev, se qualifie pour la troisième fois consécutive à une finale de Masters 1000, après une victoire par 7-6, 7-5 face à Stefanos Tsitsipas, en une heure et 36 minutes.

C'était la cinquième victoire du Russe en autant de matchs disputés contre le Grec, marquant ainsi sa 28e victoire lors des 31 dernières rencontres qu’il a eu après Wimbledon. Il devient le 16e joueur de l'ère Open avec six finales ATP consécutives !

Daniil a eu 25 gagnants et 18 fautes directes, apprivoisant ses tirs et prenant l'avantage dans les moments décisifs pour sceller le match en deux sets, et gagner au moins 600 points qui le font passer devant Roger Federer dans la course pour la finale ATP.

Stefanos a commis trop de faures dans les deux ailes, étant incapable de suivre le rythme de Medvedev et perdant l'avantage sur les balles les plus courtes, ce qui a permis au Russe de forger sa victoire. Medvedev a repoussé quatre sur cinq points de break, il a aussi perdu un service dans le pire moment possible, mais il a rebondi pour ramener la victoire à la maison avec le deuxième break du deuxième set.

Les retours n’ont fait que 15 points dans l’ensemble du premier set, avec 11 services gagnants des deux côtés, et une énorme opportunité pour le Grec à 4-4 lorsqu’il a eu trois occasions de break.

Daniil a gardé son sang-froid et les a repoussés avec deux puissants services et une faute directe de Stefanos. Le Russe est resté au contact de son adversaire jusqu’au tie-break où les services ont enregistrés les dix premiers points pour parvenir à un score bloqué à 5-5.

Tsitsipas a commis une erreur de coup droit pour donner l'avantage à Daniil lors du 11e point du tie-break. La 3e tête de série a finalement clôturé le set après une erreur de revers de son adversaire, 51 minutes après le début de l'affrontement.

Stefanos a perdu des points à 1-1 dans le deuxième set, et il a également subi un break lorsque Medvedev a décroché le revers parfait sur la ligne. Il a ensuite confirmé son break avec trois services gagnants et a dominé dans ses matchs jusqu'au score de 5-4, avant de servir pour le triomphe.

Tsitsipas a soudainement breaké à 15, grâce à un coup droit raté de Medvedev, il en a enfin fait davantage sur le retour pour renforcer sa confiance en lui dans les jeux restants. Le set n’a pourtant pas tourné en sa faveur car le Grec a été breaké quelques minutes plus tard.

Cela a permis à Medvedev de sceller le match avec trois gagnants dans le jeu 12. Il a atteint ainsi la finale de Shanghai, et devient le 13e joueur depuis 1990 avec trois finales consécutives en Masters 1000.