Rafael Nadal : "Je ne me considérerai jamais comme étant malchanceux"



by   |  LECTURES 1048

Rafael Nadal : "Je ne me considérerai jamais comme étant malchanceux"

Le No. 2 mondial Rafael Nadal a reconnu que le monde entier traversait une situation difficile et il a noté que le Tour était aussi dans une situation inconfortable. À leur arrivée à Melbourne, 72 joueurs ont été placés en quarantaine trop stricte et n'ont pas été autorisés à quitter leur chambre d'hôtel pendant 14 jours.

Un certain nombre d'autres joueurs n'ont pas non plus été en mesure de s'entraîner comme ils le souhaitaient et tout cela a eu un impact négatif sur les performances des joueurs. Voyager d’un tournoi à l’autre nécessiterait probablement une mise en quarantaine dans la plupart des pays où se tiennent les tournois, et les joueurs et le Tour devront faire face à une décision difficile.

"Le monde vit une situation difficile. Il y a deux options : arrêter le tour ou continuer. La situation rend le Tour plus difficile que jamais. Mais si nous arrêtons le Tour, quand et comment pourrons-nous revenir.

Beaucoup de joueurs vivent du tennis et souffrirait", a déclaré Nadal, selon Tennis Majors.

Nadal espère que la solution sera trouvée

"Nous devons penser un peu plus grand, trouver des solutions et nous adapter à une situation qui est difficile, pas seulement pour nous (joueurs) mais pour tout le monde", a déclaré Nadal.

Nadal, 20 fois champion du Grand Chelem, a perdu contre Stefanos Tsitsipas en cinq sets en quart de finale de l'Open d'Australie, mercredi dernier. Nadal a souffert d'une blessure au dos tout au long du tournoi mais il ne voulait pas trouver d'excuses après sa défaite.

"Pourquoi n’ai-je pas pu pas m’entraîner correctement durant 20 jours? Je ne sais pas. Peut-être la quarantaine. Peut-être. Mais je ne vais pas me plaindre ou trouver des excuses. J'accepte.

Je ne me considérerai jamais comme étant malchanceux, même avec les blessures. Je suis une personne très chanceuse", a déclaré Nadal. Tsitsipas s'est remis de deux sets pour battre Nadal par 3-6, 2-6, 7-6 (4), 6-4, 7-5.

"Bien sûr, le tie-break dans le troisième set a tout changé. Si je l'avais gagné, je dormirais encore un moment à l'hôtel, non?", a commenté Nadal. Nadal, qui a remporté son seul titre à l'Open d'Australie en 2009, visait à remporter son deuxième titre à Melbourne Park cette année.