Rasheed: "Il y'a 5 ans tout le monde pensait que Rafael Nadal était fini mais.."



by   |  LECTURES 816

Rasheed: "Il y'a 5 ans tout le monde pensait que Rafael Nadal était fini mais.."

La bulle de l'Open d'Australie est doublée : un groupe de 50 personnes, mené par les trois meilleurs joueurs des circuits ATP et WTA, sera mis en quarantaine à Adélaïde, à 654 kilomètres de Melbourne, la ville de l'Open d'Australie où le reste des 1000 participants (entre joueurs et membres de leurs équipes respectives) passeront les deux semaines d'auto-isolement - le transport global comprendra 18 vols charters au départ de sept villes.

Les trois premiers joueurs des deux classements (Rafael Nadal, Novak Djokovic et Thiem d'un côté, Barty, Halep et Osaka de l'autre) feront certainement partie de ce groupe, et vraisemblablement leurs partenaires d'entraînement (dont Sinner, le partenaire de Rafa.

) seront regroupés à leur tour. À la fin de la quarantaine (qui se déroulera de la même manière que celle de Melbourne), les trois premiers ATP et WTA (et peut-être d'autres aussi) disputeront un tournoi d'exhibition entre les 29 et 30 janvier avant de se déplacer à Melbourne, où ils participeront à leurs tournois de préparation respectifs.


La nouvelle avait été annoncée par divers médias autrichiens suite aux avances de Wolfgang Thiem, père du Dominator et chef de l'expédition autrichienne pour la Coupe ATP, mais n'a été confirmée que dans la nuit, Craig Tiley, PDG de Tennis Australia, qui a également confirmé que le Happy Slam sera ouvert à 50-75 pour cent de la capacité d'audience habituelle.

Lors d'un récent podcast, l'entraîneur Roger Rasheed a affirmé que Roger Federer est sans égal en ce qui concerne sa contribution au tennis.

Rasheed réfléchit au débat sur le GOAT.

Roger Rasheed estime que même si Roger Federer peut encore remporter un autre titre à Wimbledon, le jeune homme de 39 ans n'est pas aussi investi dans ce domaine qu'il ne l'est dans la conquête de l'insaisissable médaille d'or olympique en simple.

"S'il décroche un autre titre de Chelem, ca sera probablement celui de Wimbledon", a expliqué Rasheed. "Roland-Garros est un tournoi difficile physiquement et exigeant. Donc oui ce serait exceptionnel si il y gagne (Paris).

Est-ce qu'il le cherche avidement ? Probablement pas. Voudrait-il gagner une médaille d'or olympique ? Oui, ce serait en quelque sorte fermer son livre sur un parcours incroyable" L'Australien estime également que c'est une question de temps avant que Rafael Nadal et Novak Djokovic ne dépassent le décompte de Roger Federer de 20 Grands Chelems, étant donné qu'ils ont tous les deux l'âge de leur côté.

"Il faut être bien conscient et comprendre que Novak est beaucoup plus jeune en âge, donc on a le sentiment qu'il chassera les 3 Grands Chelems", a poursuivi Rasheed. "Novak Djokovic a définitivement mis cela sur son agenda.

Rafael Nadal sera aussi dans les parages un peu plus longtemps. Il y a cinq ans, les gens l'ignoraient, disant que son corps était fini, et bien il semble tout aussi fort maintenant"