Rafael Nadal attaqué sur les réseaux sociaux après le prix Stefan Edberg



by   |  LECTURES 2267

Rafael Nadal attaqué sur les réseaux sociaux après  le prix Stefan Edberg

Après l'annonce de son succès aux Stefan Edberg Sportmanship Awards, Rafael Nadal a subi quelques attaques sur les réseaux sociaux de la part de ceux qui n'étaient pas d'accord avec l'attribution de cette reconnaissance au champion Espagnol, jugé indigne en raison de certaines de ses attitudes sur le court.

Certains estiment que l'Espagnol ne remplit pas certains critères qui devraient faire d'un joueur de tennis l'exemple parfait lors d'un match. La principale complainte concerne le temps nécessaire à la réalisation de la prestation, considéré par certains comme long et épuisant et donc antisportif.

Une accusation qui jette de l'huile sur un champion à des années-lumière d'être antisportif, mais qui, au contraire, ne rate jamais une occasion de prouver qu'il est un parfait exemple de respect de l'adversaire et d'abnégation à tout moment.

Ce n'est pas la première fois que Rafael Nadal revient sur le sujet

Dernièrement, Rafa avait également expliqué cette attitude qui agace évidemment plus les fans que les joueurs de tennis contre lesquels le champion de Grand Chelem à 20 reprises est en compétition.

Comme s'il voulait anticiper d'éventuels futurs commentaires négatifs, le gaucher de Manacor avait prononcé les mots suivants: "Je ne ferai jamais rien pour ennuyer ou tromper mon adversaire.

Oui c'est vrai que j'ai ce tic avec mon short depuis le début de ma carrière, il n'y a pas de remède, je sais. Le reste des éléments que j'ai ajoutés sont là parce qu'ils me permettent de rester concentré et de visualiser le point que je veux jouer.

C'est vrai que je peux mettre plus de temps que les autres joueurs à servir, mais pour cette raison il semble parfait qu'il y ait une montre qui mesure le temps et à laquelle je m'adapte, " a déclaré Rafa, qui entre autres a déjà annoncé sa présence au premier Grand Chelem de l'année, l'Open d'Australie, avec suffisamment d'avance.

Il y a quelques jours, lors d'un entretien avec les microphones du magazine Celebrity, Rafael Nadal parlait de lui et analysait tous les changements qui se sont produits dans le monde du tennis après l'arrivée du Coronavirus.

L'Espagnol a commencé par parler de ce que cette saison a apporté: "Le seul point positif du confinement était qu'il a mis fin aux cas de contagion. Mais je ne pense pas que l'arrêt en lui-même ait aidé qui que ce soit, en particulier dans le monde du tennis.

Au final, nous avons pu travailler correctement, avec un objectif clair, éviter les blessures et s'adapter aux besoins. Dans mon cas avant tout, quand le corps doit s'arrêter longtemps, c'est définitivement dur, j'ai dû faire beaucoup d'entraînement pour récupérer non seulement ma condition physique mais aussi ma façon de jouer.

" Quant au tennis, Rafa n'a aucun doute: "J'aurais aimé affronter Bjorn Borg. J'ai toujours eu le sentiment qu'il était imbattable et que c'était un titan du tennis. On parle évidemment d'une période historique totalement différente, mais j'aurais toujours aimait jouer avec lui.

" On rappelle que le dernier match officiel joué par le joueur de tennis Espagnol remonte à novembre dernier, lors des finales ATP, où Rafael Nadal a été battu en demi-finale par Daniil Medvedev, futur vainqueur du tournoi en finale contre l'Autrichien Dominic Thiem.