Rafael Nadal : "Comme je le dis depuis de nombreuses années, je ne suivrai pas..."



by   |  LECTURES 16251

Rafael Nadal : "Comme je le dis depuis de nombreuses années, je ne suivrai pas..."

Après avoir décroché son 20e Grand Chelem pour égaler le record de tous les temps de Roger Federer, l'objectif de Rafael Nadal est de briser finalement la malédiction qui l’empêche de remporter la Finale de l’ATP depuis si longtemps.

Au Masters masculin, l'Espagnol compte à son actif deux finales, en 2010 et 2013, mais il n'a jamais réussi à remporter le titre le plus important après les quatre tournois du Grand Chelem.

Le majorquin de 34 ans a fait un excellent début en battant Andrey Rublev en deux sets rapides, tandis que le deuxième jour de son groupe, il a dû se rendre face à Dominic Thiem en deux tie-breaks.

Nadal a cependant réussi à vaincre Stefanos Tsitsipas pour se qualifier pour les demi-finales du tournoi. C’est une chance pour Rafa que l’Autrichien, battu par Rublev dernièrement, n’est pas fait mieux que lui à l’O2 Arena, car il aurait pu ainsi se retrouver 3e au classement à la fin de la saison.

La dernière fois que Rafa n'a pas terminé la saison parmi les deux premiers mondiaux remonte à 2016, bien que cette année-là, il ait été clairement touché par une blessure au poignet.

Interrogé sur le sujet lors d'une conférence de presse, Nadal a confié qu'il n'était absolument pas inquiet.

Rafael Nadal au sujet de son emploi du temps

"Eh bien, je préfère terminer No.

2 que No. 3", a déclaré Rafael Nadal. "Mais comme vous pouvez le sentir, je le dis depuis de nombreuses années, non, je ne suivrai pas le classement, je jouerai plus d'événements ou alors je jouerai à des choses qui, je pense, vont à l'encontre de mon corps, de mon avenir pour essayer d'obtenir un meilleur classement.

Non, je sais que je dois bien jouer quand je dois bien jouer. Et si je joue bien là-bas, ce sera ça ma position dans le classement. Si c’est la deuxième, tant mieux. Si c’est la première, c’est mieux.

Si c'est la troisième, ce sera encore une année positive, non? » Mais Rafael Nadal a affirmé qu’à ce stade de sa carrière, il devait prioriser ses objectifs. Il a précisé qu’il n'ajouterait pas plus d'événements à son programme juste pour assurer un meilleur classement, car il doit être intelligent quant à son avenir à long terme.

"C'est donc mon approche, et c'est ainsi que je vois mon calendrier aujourd'hui", a poursuivi Nadal. "Je dois être intelligent pour décider quels objectifs sont les plus importants pour moi, et je pense que moi et toute mon équipe nous savons très clairement quelles sont les choses les plus importantes pour ma carrière de tennis."

Le No. 3 mondial Dominic Thiem a fait preuve de brio sur le court pour vaincre Rafael Nadal, lors de la Finale de l'ATP World Tour. L'Autrichien a remporté le match en deux sets, les deux sets étant tous allés jusqu’au tie-break.

Le champion de Roland Garros a montré un jeu au filet exquis, mais il a perdu par la plus petite des marges. Le 20 fois champion du Grand Chelem a aussi fait preuve d'une mentalité solide en sauvant trois balles de match à 4-5 et, en poussant également le deuxième set dans un tie-break.

Néanmoins, la défense impénétrable de Thiem l’a aidé à dominer Nadal alors et à le dépasser en deux heures et 25 minutes. Cette confrontation a ravivé les souvenirs de la demi-finale du duo à l'Open d'Australie 2020, où Thiem a remporté chacun des trois tie-breaks pour évincer Nadal.

Lors de la conférence d'après-match, Nadal a reconnu que malgré la défaite, il se sentait heureux de son niveau de tennis.