Ivan Lendl :"Si Rafael Nadal devait jouer avec une raquette en bois..."



by   |  LECTURES 29791

Ivan Lendl :"Si Rafael Nadal devait jouer avec une raquette en bois..."

Rafael Nadal a couronné sa plus longue traque du record de Roger Federer dimanche dernier en remportant le 13ème Roland Garros de son extraordinaire carrière. Le phénomène espagnol a ainsi inscrit son 20e Grand Chelem, égalant le record du Suisse, qui ne reviendra sur le terrain qu'au début de la saison prochaine après une double opération du genou droit.

Pour la quatrième fois, le Majorquin a remporté le Grand Chelem parisien sans céder un seul set, laissant la misérable somme de sept jeu à Novak Djokovic dans une finale à sens unique.

Interviewé par Patrick McEnroe dans la dernière édition du podcast "Holding Court", Ivan Lendl, huit fois champion du Grand Chelem, a expliqué comment Nadal aurait été un adversaire difficile à affronter en son temps.

Son tennis de gaucher aurait en effet créé de sérieux maux de tête pour l'ancien numéro 1 de l'ATP.

Lendl parle de Rafael Nadal.

"Le plus difficile pour moi serait de jouer contre Rafael Nadal parce qu'étant enfant, je n'ai jamais pu jouer contre des gauchers.

Nous n'avions pas de gauchers dans notre club. C'est aussi pour cela que j'ai engagé Tony Roche, car il était gaucher. Il pouvait me dire ce que les gauchers aimaient et n'aimaient pas", a déclaré Ivan Lendl.

Lendl a parlé de l'agressivité inhabituelle de Nadal sur le coup droit en fond de court et le revers en travers du court, qui empêchait Novak Djokovic d'utiliser ses schémas habituels. " Il y a eu des choses qui sont ressorties dès le début du match ", a déclaré Lendl.

" premièrement, Rafa a utilisé son coup droit sur la ligne un peu plus que d'habitude. deuxièmement - son revers croisé était extrêmement agressif. Rafa cherchait à être agressif et ne laissait pas Novak s'installer dans le match.

Puis troisièmement , et c'est ce qui était intéressant, c'est qu'à chaque fois que Rafa avait un gros problème, il lançait un lob, se rattrapait et revenait dans le point parce que Novak ne repoussait pas bien la balle.

Cela faisait partie de la stratégie. Les coups en hauteur ne sont pas la spécialité de Novak. Il préfère les placer plutôt que de le reprendre. Quand on est aussi rapide et que l'on défend aussi bien que Rafa, on revient au point, et Rafa a très bien réussi cela," a-t-il ajouté.

"Bjorn Borg était à l'époque comme Rafael Nadal", a déclaré Lendl. "Il avait gagné six Roland Garros. C'était du jamais vu. Bjorn était comme le Rafa d'aujourd'hui.

Bien sûr, avec 13 Roland Garros, Rafa laisse Bjorn Borg ressembler maintenant à un joueur ordinaire, mais croyez-moi, Borg ne l'était pas. C'est une comparaison injuste, quelle que soit la manière dont on s'y prend.

Cependant, si Rafa devait jouer avec une raquette en bois avec une petite tête, je ne sais pas comment il frapperait son coup droit. Ce serait sûrement un long match. Cela prendrait un certain temps", a conclut Lendl.