Rafael Nadal: "J'adorerais terminer ma carrière avec 25 Majeurs, mais c'est..."



by   |  LECTURES 5237

Rafael Nadal: "J'adorerais terminer ma carrière avec 25 Majeurs, mais c'est..."

Rafael Nadal cherchera le 13e titre de Roland Garros sans soulever auparavant de trophée sur terre battue cette saison. En raison du coronavirus, tout la transition sur terre battue a dû être annulé, et l'Espagnol a donc été privé d’une occasion de concourir à Monte Carlo, Barcelone et Madrid.

Après avoir joué son dernier match lors de la finale d'Acapulco en fin février, Nadal est rentré chez lui et il est resté sur son île de Majorque pendant six mois, en s’entraînant dans son Académie sur terre battue.

Le natif de Manacor a décidé de rester à l'écart de New York, de ne pas jouer à Cincinnati ni à l'US Open mais de faire son retour la semaine dernière au Foro Italico à Rome.

Sans match dans les bras et les jambes depuis plus de six mois, le neuf fois champion de Rome espérait jouer quelques tours et façonner sa forme avant Roland Garros. Prenant un départ impressionnant contre le demi-finaliste de l'US Open Pablo Carreno Busta et contre Dusan Lajovic, Rafa ressemblait à un joueur à battre.

Il a perdu son service seulement quelques fois et a dominé au retour pour naviguer dans les quarts. Là, Rafael Nadal a subi une défaite inattendue de 6-2, 7-5 contre Diego Schwartzman, s'inclinant contre l'Argentin pour la première fois en dix rencontres!

Ne trouvant jamais le premier service, Nadal a dû creuser profondément après le coupinitial, subissant cinq breaks et donnant plus de la moitié des points. En revanche, il a saisi deux breaks dans le deuxième set pour rester au contact de son adversaire, avant de devoir disputer le tie-break et subir sa 40e défaite ATP sur terre battue.

Mixant son jeu avec des slices parfaits, des drop shots, des coups à plat et des groundstroke, Diego a frappé 31 gagnants et 17 fautes directes, en respectant son plan et en faisant tout ce qu'il fallait pour éloigner Nadal de sa zone de confort.

Rafael Nadal adorerait gagner 25 Majeurs à sa retraite

Schwartzman a remporté cinq jeux consécutifs dans le premier set pour s’offrir un 6-2, avec cinq breaks consécutifs de 3-3 dans le deuxième set.

Diego en a écarté, mais en échouant encore à sceller la rencontre 5-4, mais l’Argentin s’est ensuite offert un autre break dans le jeu 11 et il est auinsi passé aqu sommet avec une prise quelques minutes plus tard.

Interrogé sur le prochain Roland Garros et sur ss chances de rattraper les 20 titres majeurs de Roger Federer, Nadal a déclaré qu'il ne pouvait pas toujours y penser, qu’il s’en tenaoit à son plan et qu’il travaillerait sur des améliorations constantes, tout en espérant que cela suffirait à le maintenir en lice pour les trophées Majeurs.

«Quand vous me posez des questions sur le record de Roger Federer, je dis toujours la même chose. J'ai fait toute ma carrière à ma façon et je continuerai à le faire. Je ne suis pas obsédé par ces 20 titres majeurs ; je ne peux pas toujours penser à Roger ou Novak Djokovic et à notre course pour avoir le plus grand nombre de majeurs.

Je sais que les journalistes accordent beaucoup d'attention à cela. J'adorerais terminer ma carrière avec 25 Majeurs, mais c'est peu probable. Je vais me battre et créer des chances; on verra quand j'aurai fini ma carrière.

Je veux continuer à profiter du tennis, c'est tout. Si je joue à un niveau élevé, je suis un concurrent majeur. Sinon, il est impossible de le gagner », a déclaré Rafael Nadal.

Aussi, à défaut de vouloir défier Federer, on peut légitimement se poser la question suivante s’agissant de Rafael Nadal : l’Espagnol aurait-il en tête les mêmes objectifs que Serena Williams ; la recherche de l’ultime nombre de titres du Grand Chelem remportés en simple?