Rafael Nadal : "Il n'y a pas d'excuses, Diego a bien joué et moi non"



by   |  LECTURES 1090

Rafael Nadal : "Il n'y a pas d'excuses, Diego a bien joué et moi non"

Le No. 2 mondial Rafael Nadal a choisi Rome comme tournoi de retour, sachant qu’il n’a plus été dans une compétition depuis février et au tournoi d’Acapulco. S'entraînant à son Académ)ie Rafa Nadal sur terre battue ces derniers mois, Rafa a raté Cincinnati et l'US Open, avant de poursuivre son dixième trophée au Foro Italico de Rome et une potentielle 36e couronne de Masters 1000.

Nadal a pris un départ solide, en évincant Pablo Carreno Busta et Dusan Lajovic en deux sets pour atteindre les quarts de finale contre Diego Schwartzman. La 8e tête de série s'est avérée trop difficile à gérer pour Rafa lors d'un samedi soir humide à Rome, et l’Argentin a marquaé un triomphe de 6-2, 7-5 sur l’espagnol pour se forger une place en demi-finale.

Schwartzmann a ainsi laissé Nadal les mains vides avant le Grand Chelem de Roland Garros. C'était la première victoire de Diego sur Rafa en dix matchs disputés l’un contre l’autre, car il a joué à un niveau de tennis élevé du début à la fin de la rencontre, et en répétant son résultat de l'année dernière au Foro Italico.

Luttant contre un rival impressionnant de l'autre côté du filet, Rafa a été dominé dans presque tous les départements, il faisait trop d'erreurs et n’a jamai réussi à faire sortir son adversaire de sa zone de confort.

Diego a obtenu cinq breaks sur 54% des points de retour, ne se faisant breaker que deux fois pour passer au sommet avec style et rester sur le parcours du titre. Frappant 31 gagnants et 17 fautes directes, l'Argentin avait le dessus sur l'Espagnol, défendant à la fois un coup droit et un revers et mixant son jeu pour surpasser le plus grand joueur sur terre battue de tous les temps.

Rafa a donné le meilleur de lui-même dans le deuxième set, mais ce n'était pas suffisant après de terribles pourcentages de retard sur le coup initial. Il est donc retourné chez lui en Espagne et pour travailler davantage sur ces éléments qui ne fonctionnaient pas bien pour lui, avant de s’envoler pour Roland Garros.

Rafael Nadal a perdu en 2 sets contre Diego Schwartzman en 1/4 finale à Rome

"Nous pouvons trouver des excuses diverses, mais (le fait est que) je n'ai pas assez bien joué. Ensuite, nous devons réfléchir en interne : 'Pourquoi? Comment puis-je résoudre ce problème?' Ce n’est pas le moment de trouver des excuses.

C'est le moment d'accepter que je n'ai pas assez bien joué ; ce n'était pas du tout ma nuit. Il a joué un super match, et je pense que moi non. Lorsque cela se produit, vous devez perdre.

Ces choses peuvent arriver. Après une si longue période sans compétition, j'ai joué deux bons matchs et un mauvais contre un bon adversaire aujourd'hui. C'est comme ça. Je tiens à féliciter Diego et je vais continuer à travailler.

C'est une année exceptionnelle et imprévisible. Je vais probablement rentrer chez moi et ensuite, on verra ce qui se passera à Paris. J'ai fait mon travail ici. J'ai bien fait certaines choses et d'autres ont été mauvaises, et c'est tout.

Au moins j'ai joué trois matchs et je me suis battu jusqu'à la fin. Vous ne pouvez pas vous attendre à remporter la victoire après avoir été breaké aussi souvent. Je vais devoir résoudre ce problème et je sais comment le faire.

Je vais continuer à travailler et continuer à m’entraîner avec la bonne attitude et essayer de me donner une chance d'être prêt", a déclaré Rafael Nadal.