Rafael Nadal: Je dois améliorer certaines choses pour être compétitif à Roland Garros



by   |  LECTURES 1169

Rafael Nadal: Je dois améliorer certaines choses pour être compétitif à Roland Garros

Rafael Nadal était le joueur à battre depuis Roland Garros l'année dernière, remportant deux Majeurs et passant devant Novak Djokovic pour décrocher la place d’honneur de No. 1 de fin d'année.

L'Espagnol a mené son pays vers la couronne durant la finale de la Coupe Davis à Madrid, tout en espérant réaliser la même performance à la Coupe ATP en janvier. Rafa et Roberto Bautista Agut ont mené l'Espagne dans une autre finale en compétition par équipe, mais ils ont perdu contre la Serbie de Novak Djokovic par 2-1.

Nadal a ensuite perdu le trône de l'ATP après sa défaite en quart de finale de l'Open d'Australie contre Dominic Thiem, avant de rebondir à la fin du mois de février pour conquérir sa 85e couronne ATP à Acapulco.

Rafa est resté à la maison pendant l'épidémie de coronavirus, ne s'entraînant pas pendant deux mois et faisant un lent retour à son académie de Majorque. Il a alors travaillé sur terre battue et a choisi de sauter Cincinnati et l'US Open.

Lors de son premier match en 200 jours d’absence dans les compétitions, le neuf fois champion de Rome a effectué un retour parfait dans la capitale italienne en battant le demi-finaliste de l'US Open Pablo Carreno Busta par 6-1, 6-1, en 73 minutes.

Il est vrai par ailleurs que Carreno Busta ne jouait pas à son meilleur après une course très profonde en Amérique et sur court dur et, il a malheureusement trouvé face à lui un champion espagnol en pleine forme.

Entrant dans l'un de ses événements préférés du Tour, Nadal ne savait pas à quoi s'attendre lors de son premier match après une si longue pause. Pourtant, il a trouvé le rythme à la fois au service et au retour pour naviguer vers la ligne d'arrivée, et être satisfait de sa performance.

Rafa a servi à 49% mais ça ne s’est pas fait remarquer, puisqu’il a perdu seulement huit points après le coup initial et qu’il a repoussé un seul point de break. D'un autre côté, il a volé le service de Carreno Busta à cinq reprises pour contrôler le tableau de bord et passer au troisième tour.

A 40-0, Nadal a dû jouer contre une chance de break dans le premier jeu, l'effaçant avec un service puissant et mettant son nom sur le tableau de bord lorsque Carreno Busta a pulvérisé une erreur de revers.

Pablo a forcé l'erreur de Rafa dans le deuxième jeu pour repousser une chance de break et égaliser le score à 1-1, Nadal s’est offert un autre jeu grâce à un service gagant pour atteindre 2-1.

Carreno Busta a perdu une balle de jeu à 1-2, subissant un break après un revers gagnant croisé de Nadal, qui a consolidé l'avantage du Majorquin avec une prise à 15.

Rafael Nadal a fait un début impressionnant à Rome

Le plus jeune Espagnol a placé un revers trop long pour subir un break à 40-0 dans le sixième jeu, tout en permettant à Rafa de conclure le set avec un autre 40-0 quelques minutes plus tard grâce à un ace.

Pablo a repoussé deux occasions de break avec des points gagnants lors du jeu d'ouverture du deuxième set, avant de se faire breaker dans le troisième jeu. Nadal a créé une chance de break avec un coup droit gagnant, tout en le clôturant avec une volée gagnant au filet pour se forger un set et un avantage d’un break.

Le neuf fois champion a tenu après un deuce pour ouvrir un écart de 3-1, et il a réalisé un autre break lorsque Pablo a frappé un coup droit trop large. Un revers gagnant a assuré le sixième jeu pour Rafa, qui est passé au sommet avec le troisième break consécutif, faisant un départ impressionnant après avoir été absent pendant plus de six mois.

"Je dois améliorer certaines choses pour être compétitif à Roland Garros. La seule façon d'y parvenir est de continuer à m’entrainer, à travailler avec passion et intensité, et de jouer autant de matchs compétitifs que possible avant Paris.

J'ai pris un départ positif aujourd'hui, tout en gagnant une chance de me battre pour la victoire et pour une autre rencontre ici à Rome, ce vendredi. Je n'ai jamais pris Rome comme une préparation pour un autre tournoi.

C'est l'un des événements les plus importants de notre sport et je suis toujours motivé pour bien faire ici. La situation est loin d’être normale cette année, mais je vais quand même essayer de faire de mon mieux", a déclaré Rafael Nadal.