Dominic Thiem pense être prêt à défier Rafael Nadal pour le titre de Roland-Garros



by   |  LECTURES 1229

 Dominic Thiem pense être prêt à défier Rafael Nadal pour le titre de Roland-Garros

L'Autrichien Dominic Thiem a remporté sa première gloire en Majeur à l'US Open, dimanche dernier. A présent, il que tout devrait bien aller pour l'Open de France et qu'il sera prêt à concourir ensuite pour un autre titre du Grand Chelem.

Thiem s'est remis de deux sets pour battre la tête de série No. 5, Alexander Zverev, par 2-6, 4-6, 6-4, 6-3, 7-6 (6) en finale de l'US Open. Thiem, qui a terminé deuxième lors de chacune des deux dernières finales de Roland-Garros disputées contre Rafael Nadal, s'est vu demander après sa finale si l'Espagnol était en meilleure position depuis qu'il avait sauté l'US Open.

"Eh bien, je pense que physiquement je vais bien, à 100%. Je vais avoir assez de temps pour me remettre de tous les problèmes que j'ai eus", a déclaré Thiem. "Mais la question est de savoir comment je vais le faire mentalement avec les émotions.

Évidemment, je n'ai jamais été dans cette situation. J'ai atteint un très grand objectif. Eh bien, je ne sais pas comment je vais me sentir durant les prochains jours. En même temps ça va aller ou je pense que ça va être plus facile pour moi maintenant dans les plus grands tournois (comme à Roland-Garros) parce que, bien sûr, j'avais dans la tête que j'avais une belle carrière jusqu'à présent, bien meilleure carrière que je ne pourrais jamais rêver, mais jusqu'à aujourd'hui il y avait encore un grand but, un grand objectif manquant.

Avec cet objectif atteint, je pense et j'espère que je vais être un peu plus détendu et jouer un peu plus librement dans les plus grands événements." On ne peut s'empêcher de penser alors que Roland Garros, dont Rafael Nadal est le champion en titre, est dans la ligne de mire de l'Autrichien.

Thiem insiste sur le fait qu'il n'a jamais pris Zverev pour acquis

Thiem a été très performant tout au long de l'US Open - il était considéré comme le favori - mais cela ne l'a pas dérangé.

"Eh bien, je veux dire, les médias m'ont mis comme favori dans ce match. Ce n'est pas comme ça que j’y suis entré. Je sais de quoi Sascha est capable. Je me suis toujours souvenu aussi du match difficile que nous avons eu en Australie, qui était complètement ouvert, qui était à la limite pendant tout le match", a déclaré l’Autrichien.

"Je me suis lancé dans l'attente d'un match difficile, dans l'attente d'un match ouvert. Eh bien, dans les deux premiers sets et avec un break, c'était une bonne ouverture pour lui, mais comme je l'ai dit, je n'ai jamais cessé d’y croire, je n'ai jamais cessé de croire que j’allais me libérer et commencer à mieux jouer à un moment donné.

"Eh bien, peu importe à la fin qui j'ai battu ou de quel tournoi il s'agit. Je veux dire, je viens de gagner un majeur et c'est juste incroyable", a conclu le nouveau champion de l’US Open.